VIDÉO - Eure : après l'incendie du château de Serquigny, le manque d'entretien pointé du doigt

par T.A. | Reportage : Matthieu DESMOULINS et Quentin DANJOU
Publié le 1 janvier 2024 à 20h44

Source : TF1 Info

Un château du XVIIe siècle a subi un important incendie, dimanche, à Serquigny, dans l'Eure.
Les pompiers ont passé toute la journée de ce lundi sur place à sécuriser la zone, laissée à l'abandon par ses propriétaires.
Le 20H de TF1 s'est rendu sur place.

Ils ont arrosé la bâtisse du château de Serquigny toute la journée. Dans cette commune de l'Eure, les pompiers et leurs canons à eaux sont restés sur place toute la journée, au lendemain d'un violent incendie, qui a lourdement endommagé le monument historique. À l'intérieur, les planchers et la toiture se sont effondrés sur eux-mêmes. Ce n'est que par les airs, grâce à des drones, que les pompiers peuvent détecter les derniers points chauds.

Un château laissé à l'abandon

Les images du désastre sont impressionnantes. La toiture s'est quasiment entièrement consumée sous la chaleur des flammes. Sur l'aile ouest du château, rien ou presque n'a résisté au feu. "Ça fait mal de voir un château comme ça, même s'il était plus ou moins à l'abandon", commente un passant, dans le reportage du 20H visible en tête de cet article. "Ils devaient construire des appartements, mais rien n'avait été fait pour le moment, puis le résultat, il est là", ajoute de son côté une retraitée. 

À la vente du château en 2003, la bâtisse avait été divisée entre une quarantaine d'acheteurs. Mais depuis, la moitié des propriétaires a totalement disparu des radars, après avoir bénéficié d'une réduction d'impôts. "Le point de départ, c'est un outil financier, donc les nombreux propriétaires n'avaient pas enclenché de travaux, explique Frédéric Delamare, maire (PS) de Serquigny. L'opération financière est la première intention qui a été menée sur ce château.

Un ancien footballeur se dit piégé

Des investisseurs désinvestis parmi lesquels on retrouve l'ancien footballeur du Toulouse FC Bryan Bergougnoux. Sur le réseau social X, le sportif a relayé une vidéo de la catastrophe, indiquant s'être fait piéger à l'époque par des conseillers financiers. "Le château où j’ai acheté comme beaucoup d’autres personnes des parcelles et les travaux n’ont jamais été réalisés, précise-t-il. Immense arnaque où beaucoup de personnes se sont bien gavées ! J’espère qu'un jour il y aura une enquête sur toute cette affaire et que des gens paieront !!!"

Une enquête de la gendarmerie est en cours pour déterminer l'origine exacte de l'incendie. Selon les autorités, le bâtiment n'était pas squatté, mais il était régulièrement visité la nuit, pour y organiser des fêtes par exemple.


T.A. | Reportage : Matthieu DESMOULINS et Quentin DANJOU

Tout
TF1 Info