Une explosion s'est produite mercredi après-midi dans le 5e arrondissement de Paris aux abords du Val-de-Grâce.
Une cinquantaine de personnes ont été blessées, dont deux étaient toujours dans un état très grave jeudi matin.

Sous le choc après l'explosion, une dame s'assied sur le trottoir, soutenue par des passants. Les pompiers l'interrogent. Son immeuble a été touché. "Je dormais, et j'ai été réveillée. Toutes les vitres de mon appartement ont explosé." Réticente à être prise en charge, elle s'inquiète pour son chat, puis finit par se laisser convaincre. Chaque minute compte pour les sapeurs-pompiers et pour le SAMU. 

Après la forte explosion et l'effondrement d'un immeuble à Paris, le bilan établi par les autorités est encore provisoire. Une cinquantaine de personnes ont été blessées, selon un bilan du parquet ce jeudi matin, dont deux sont toujours en état d'urgence absolue. Les recherches se poursuivaient, alors qu'une personne était toujours portée disparue.

"Je ne sais pas où est ma maman"

Etienne, un riverain, a assisté aux premières opérations de secours. "On a ouvert le portail de la cour de l'immeuble, les pompiers voulaient l'utiliser pour rassembler les blessés. Ils ont amené quelques blessés, sur des brancards. Nous, on a descendu des chaises pour que les gens puissent s'asseoir, des bouteilles d'eau, etc. Puis les pompiers ont changé d'avis parce que c'était trop près du lieu de l'explosion, et ils ont décidé de déplacer les blessés dans un bistrot un peu plus loin."

Dans le quartier, beaucoup s'inquiétaient pour leurs proches après le sinistre. "Ma maman habite juste là, elle a 86 ans, elle n'a pas son portable. J'ai appris qu'elle était à la pharmacie du coin, qui fermait et là je ne sais pas où elle est donc je suis un peu inquiète", témoignait une femme. Une soirée de stress et d'angoisse pour des centaines d'habitants.


La rédaction de TF1 | Reportage Thomas Jarrion, Maureen Alibert

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info