Le 20h

VIDÉO - L'incroyable histoire du mafieux napolitain devenu chef cuisinier sur la Côte d'Azur

Aurore Briffod avec M. Guiheux, V. Capus et F. Jolfre
Publié le 23 mai 2022 à 12h18, mis à jour le 23 mai 2022 à 12h59
JT Perso

Source : JT 20h WE

Depuis plusieurs mois, Nunzio Palumbo régalait les clients d'un restaurant de Saint-Raphaël avec ses recettes napolitaines.
Mais derrière ce nom d'emprunt, se cachait un mafieux de 56 ans en cavale.
Arrêté début mai, le tribunal d'Aix-en-Provence pourrait décider d'extrader le suspect vers l'Italie.

Il vivait paisiblement sur la Côte d’Azur depuis plusieurs mois. Loin de tout problème. Cuisinier dans un restaurant chic de Saint-Raphaël, il proposait aux clients des pâtes carbonara dans la plus pure tradition napolitaine. Mais Nunzio Palumbo était surtout réputé pour le poulpe qu’il préparait divinement.  

Ce cuisinier de 56 ans, sans histoire, a été arrêté le 3 mai dernier par des policiers français accompagnés de carabiniers italiens. En cavale depuis huit ans, Antonio Cuzzo Nasti, de son vrai nom, est reparti menotté. Dans une précédente vie, il était l’un des hommes de main d’un puissant mafieux qui dirigeait un clan de la Camorra, au sud de Naples. Membre d’un "gruppo di fuoco", il commettait, avec d’autres, des actions violentes afin de permettre au camp de contrôler le territoire. 

En cavale depuis huit ans

En 2012, après un braquage à main armée et 20.000 euros dérobés, la police procède à son arrestation. Une intervention musclée. À l’époque, le capitaine Francesco Pirotti de la gendarmerie italienne témoigne devant les caméras : "Quand les policiers sont entrés dans la maison, les braqueurs ont lâché leur rottweiler sur eux." La tentative d’instaurer un dialogue est restée vaine et les forces de l’ordre ont été contraintes de tuer le chien. 

Antonio Cuzzo Nasti est condamné par la justice italienne à 16 ans d’emprisonnement pour vol, recel et détention d’arme illégale. Une peine bien trop longue pour le mafieux qui décide de retrouver sa liberté. Il parvient à s'enfuir et la police perd très rapidement sa trace. 

Avant d’arriver sur la Côte d’Azur, il est aperçu en Allemagne et au Royaume-Uni, mais impossible de le localiser précisément. Ces derniers mois, grâce à un dispositif d’écoutes, l’étau se resserre. Les enquêteurs remontent jusqu’à Saint-Raphaël et au restaurant Alberto, situé au premier étage du Touring, bar-hôtel-restaurant réputé de la cité balnéaire. Ils sont également aidés par le suspect lui-même qui se laisse photographier pour un article publié, en mars dernier, dans la gazette locale. 

Depuis son arrestation au début du mois de mai, le mafieux de 56 ans a été placé en détention provisoire. Dans quelques jours, il sera présenté à un juge du tribunal d’Aix-en-Provence qui va décider de son extradition vers l’Italie. 


Aurore Briffod avec M. Guiheux, V. Capus et F. Jolfre

Tout
TF1 Info