À Toulouse, les habitants d'un immeuble sont passés tout près d'une catastrophe, en plein centre-ville.
Un mur porteur reliant deux boutiques s'est effondré.
Le JT de TF1 s'est rendu sur place.

Le mur s’est effondré sous ses yeux. Mardi 5 mars au matin, Michaël Drilhole, le gérant d'un magasin évacué à Toulouse (Haute-Garonne), que le JT de TF1 a rencontré, est alerté par son voisin. Ils entendent des bruits inquiétants. "On entendait des éboulements. On entendait vraiment que ça commençait à tomber derrière les murs, ça commençait à craquer. Et c’est là qu'on a décidé de sortir. Au moment où on est sorti, il y a tout qui s’est écroulé", raconte le commerçant. "À 20 secondes, on prenait le mur sur la tête."

Les habitants avaient alerté le syndic il y a plusieurs semaines

L’immeuble, situé rue Saint-Rome, en plein centre-ville de Toulouse, est rapidement évacué. Une vingtaine de personnes ont été relogées par la copropriété. Sur la façade de ce bâtiment du XIXe siècle, aucun signe ne laissait présager de l’état de délabrement. Et pourtant, à l’intérieur, les habitants avaient déjà alerté le syndic il y a plusieurs semaines. Un expert est même intervenu, mais n’avait pas jugé la situation alarmante.

"Il voulait à tout prix nous laisser ouverts et c'était inconscient de sa part", fustige aujourd'hui Michaël Drilhole.

Devant le cordon de sécurité ce mercredi matin, des habitants du quartier étaient visiblement inquiets. Pourrait-il y avoir d’autres immeubles concernés ? "Ça touche un immeuble, mais qu'en est-il du centre-ville en général ?", questionne ainsi une riveraine. 

"On communique beaucoup sur les services de la mairie, notamment notre bureau d'ingénierie sur la sécurité batimentaire", répond Claire Nison, élue en charge de la sécurité des bâtiments et des immeubles menaçants au sein de l'équipe municipale. Et d'ajouter : "C'est un peu regrettable que le syndic ne se soit pas saisi de cette opportunité pour qu'on dépêche nos experts sur place plus tôt."

De nouvelles expertises sont en cours ce mercredi. Par précaution, le périmètre a été élargi à trois autres immeubles et l'accès reste bloqué jusqu'à nouvel ordre.


La rédaction de TF1info | Reportage TF1 : E. Assalit, S. Marty, J. M. Lucas

Tout
TF1 Info