Un jeune homme de 17 ans est mort et une jeune fille est en urgence absolue après un accident au Luna Park du Cap d'Agde (Hérault), dans la nuit de samedi à dimanche.
L'attraction en cause, Adrenaline, avait déjà connu des incidents.
Le vent violent pourrait être à l'origine du drame.

Toute la nuit, et encore dans la matinée dimanche, la police scientifique a inspecté minutieusement les installations du Luna Park du Cap d'Agde (Hérault). C'est dans ce parc d'attraction à proximité du port d'Agde que l'accident s'est produit, vers deux heures du matin dimanche, juste avant la fermeture, sur l'Adrenaline, une attraction phare. Un adolescent de 17 ans est décédé sur le coup, et une jeune femme de 19 ans emmenée à l'hôpital en urgence absolue. 

Le manège est une sorte de balançoire géante, comme on peut le voir dans la vidéo en tête de cet article. Depuis 60 m de hauteur, les passagers sont lâchés dans le vide à près de 110 km/h. C'est lors de ce mouvement de balancier que l'accident a eu lieu. "Selon les premiers éléments recueillis sur place, ils auraient percuté des obstacles au cours de leur chute", a indiqué Raphaël Balland, procureur de la République de Béziers.  

Déjà des incidents sur le manège Adrénaline

Les obstacles sont les deux poteaux entre lesquels se balancent les passagers de l'attraction.  S'agit-il d'une négligence alors que le département était balayé cette nuit par des vents jusqu'à 80 km/h ? Une enquête a été ouverte pour homicide et blessures involontaires par le parquet de Béziers. Quatre personnes, dont le gérant du parc, ont été placées en garde à vue.

Ce n'est pas la première fois que cette attraction est pointée du doigt. En 2019, déjà, elle avait dû être fermée momentanément après qu'un passager a été blessé à la tête. Quatre ans plus tôt, dans le même parc, un élastique avait lâché sur une autre attraction, envoyant contre le poteau les deux personnes à l'intérieur. 

Le Luna Park du Cap-d'Agde devrait rouvrir ce dimanche soir mais le manège restera fermé sous scellés judiciaires. Des expertises techniques seront réalisées dans les prochains jours, mais les résultats ne seront pas connus avant plusieurs mois, prévient le procureur. 


La rédaction de TF1 | Reportage Mathieu DESMOULINS, Matthieu PERROT, Frédéric MIARA

Tout
TF1 Info