À Villeurbanne (Rhône), près de Lyon, un immeuble d'habitation a été pris pour cible dans la nuit de mercredi à jeudi.
Quatre personnes ont été intoxiquées et les habitants ont dû évacuer en pleine nuit.
Le 20H de TF1 s'est rendu sur place.

Une odeur de brûlé a envahi l'immeuble et les murs sont recouverts de suie. "C'est la désolation", nous montre un habitant, qui précise que l'immeuble n'est habité que "par des familles avec des enfants en bas âge."

Dans la nuit de mercredi 28 à jeudi 29 juin, un incendie s'est déclaré dans un immeuble de Villeurbanne (Rhône). Il a été visé par les tirs de mortier d'un groupe de jeunes. Quatre personnes ont été intoxiquées et transportées à l'hôpital. "Il aurait pu y avoir des morts. Et des familles se sont trouvé à la rue", poursuit le même habitant face à la caméra du 20H de TF1, dans le reportage visible en tête de cet article.

41 habitants évacués

Ilias a été le premier à prévenir les pompiers, après avoir assisté à la scène. "Bravo, vous êtes un héros", lui lance une riveraine. Le feu a démarré vers 1h du matin. Un groupe d'adolescents tirait avec des mortiers au pied de l'immeuble. "Un père de famille est sorti, leur a expliqué que des gens dormaient, que certains travaillaient le lendemain matin. Les [jeunes] ont mal pris la chose, ils ont commencé à tirer en direction du bâtiment", se souvient aussi Ilias.

Les flammes ont d'abord envahi un balcon du sixième étage avant de se propager. Au total, 41 personnes ont alors été forcées d'évacuer en quelques minutes. Parmi elles, une mère de famille dont l'enfant est handicapé. "J'ai mon voisin qui l'a porté et est descendu en courant pour qu'il n'ait pas la fumée. Mais quand même, il tremblait, j'avais peur qu'il fasse une crise d'épilepsie", raconte-t-elle.

Le balcon de Sofiane a aussi été touché. Le père de trois enfants prend conscience que le pire aurait pu se produire. "Comment ça se fait que des êtres humains en viennent à faire des choses aussi graves ? Clairement, ils jouent avec la vie des gens. Et en prenant mes enfants dans les bras ce matin, je me suis rendu compte que j'aurais pu ne plus les revoir."

Une soixantaine de pompiers sont intervenus aux côtés des forces de l'ordre. La mairie a relogé 35 personnes. Les habitants sont encore bouleversés. Les responsables de l'incendie n'ont, pour le moment, pas été interpellés.


La rédaction de TF1info | Reportage S. Agi, E. Nappi

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info