Énergie : une fin d'année sous le signe de la sobriété

"On se rend compte qu'on a besoin d'électricité !" : quand une panne prive de courant une partie de l'Aube

TF1info | Reportage : Ignacio Bornacin, Romane Rosso, et Frédéric Petit
Publié le 3 décembre 2022 à 11h08
JT Perso

Source : Le JT

Dans le département de l'Aube, la panne d’électricité n’aura duré qu’une matinée.
Particuliers et professionnels ont dû faire face à une situation inédite.
Alors que des coupures de courant sont possibles cet hiver, l'incident a pris des allures de répétition générale.

Un accident venait d’avoir lieu à un carrefour de Troyes (Aube), quand l'équipe de TF1 a débuté son reportage, visible en tête de cet article. Un accrochage sans gravité, d'abord lié au manque de vigilance des automobilistes, mais pas seulement : les feux ne fonctionnaient plus, et c’était comme ça dans toute la ville. Toute une partie du département de l’Aube s’est retrouvée sans électricité pendant une heure, une coupure tout sauf anodine.

"Le frigo éteint, le congélateur éteint", témoigne un habitant, et la même chose chez tous les résidents de son quartier pavillonnaire. "On va au magasin, on ne peut pas payer non plus, parce que l'électronique est bloquée", raconte un autre, "rien de grave, mais en étant bloqué une matinée, on se rend compte qu'on a besoin d'électricité".

À l'origine de la coupure, l'usure d'un câble

Au total, 115.000 personnes ont été privées temporairement d’électricité, à cause d'un unique câble de 220.000 volts, qui s’est détaché et a court-circuité toute l’installation. Selon Bertrand Schieber, directeur chez RTE, il s'agit d'une défaillance mécanique du matériel, "liée à une usure". Une coupure temporaire, mais qui aurait pu avoir des conséquences dramatiques. 

La matinée de Cyrille Outtara, infirmier à domicile, a été très compliquée. "Ce matin, j'ai transféré une dame aux urgences, il fallait que j'appelle la famille : pas de réseau".  Plusieurs de ses patients ont subi les effets de la panne géante. Sans électricité, les lits médicalisés ne fonctionnent plus. C'est le cas d'un homme de 84 ans, dont le lit gonflable permet de garder une jambe surélevée. Lors de la coupure, son lit s'est dégonflé, lui faisant risquer une hémorragie. "On a été prévenus par des locataires, qui entendaient crier 'au secours'", témoigne son beau-fils, qui a pu intervenir à temps.

Lire aussi

Aucun accident grave n’a été signalé dans le département de l’Aube suite à cette panne. Dans les hôpitaux, des générateurs ont pu prendre le relais, en attendant que le réseau électrique soit rétabli. Le gouvernement a prévenu, ces derniers jours, de risques de coupures locales et temporaires de l'électricité, en cas de surcharge du réseau. La panne de Troyes, qui n'aura duré que quelques heures, donne un avant-goût de ce que pourraient connaître bientôt d'autres Français.


TF1info | Reportage : Ignacio Bornacin, Romane Rosso, et Frédéric Petit

Tout
TF1 Info