VIDÉO - Orléans : l'évasion rocambolesque d'un détenu stupéfait la ville

par T.A. | Reportage TF1 : Léa MERLIER et Stefan IORGULESCU
Publié le 5 décembre 2023 à 22h59

Source : TF1 Info

Au moment de l'annonce de sa condamnation, un prévenu s'est échappé en pleine audience, au tribunal d'Orléans, lundi.
L'homme a bondi à travers son box avant de filer vers la sortie, devant une cour stupéfaite.
Une équipe du 20H de TF1 s'est rendue sur place.

Une évasion qui s'est jouée en quelques instants. Un homme comparaissait lundi 4 décembre après-midi au tribunal correctionnel d'Orléans (Loiret) dans une affaire de cambriolage. Suivant le procès pour la République du Centre, Caroline Bozec était alors la seule journaliste présente dans la salle. "La présidente lui dit qu'il est déclaré coupable, mais le prévenu n'a pas de réaction", relate-t-elle, devant la caméra de notre équipe. La juge ajoute alors qu'il a été condamné à un an de prison ferme. De nouveau, "pas de réaction" du prévenu. Mais au moment où la magistrate annonce son maintien en détention, ce dernier s'agite soudainement.

Il bondit à travers le box fermé

Encadré par des surveillants pénitentiaires, le détenu se tient dans un box fermé. Tout à coup, il bondit la tête la première dans une ouverture de la vitre du box, large d'à peine une trentaine de centimètres. L'homme traverse la pièce en courant et réussit à traverser le palais de justice jusqu'à la sortie. Le tout sans être rattrapé, et sous les yeux des juges, médusés. "Je me suis juste dit : 'derrière quoi je me planque s'il devient agressif ?', se souvient Caroline Bozec. Mais il a juste filé vers la sortie. Entre le moment où il s'est jeté et celui où il est sorti, je dirais qu'il ne s'est passé que quelques secondes."

Le prévenu, Saïd-Hassan M., est connu des services de police. Âgé de 23 ans, il est Russe d'origine tchétchène. Une dizaine de mentions figurent sur son casier judiciaire, notamment pour des vols. Il a déjà passé quatre ans en prison. Les enquêteurs analysent la vidéosurveillance de la ville et ratissent chaque quartier, mais l'homme restait introuvable ce mardi soir. "On vérifie tous les secteurs où il a déjà été interpellé, assure Fabien Arvaron, secrétaire départemental du Loiret au syndicat Alliance Police. On voudrait l'interpeller ou qu'il se rende rapidement, ça éviterait une peine plus grave pour lui."

Dans la ville, cette évasion rocambolesque interroge les habitants. "Ce qui m'a étonné, c'est que ça ne se soit jamais passé avant, car ça a l'air relativement facile de le faire", note ainsi un des passants interrogés par le 20H de TF1 dans le reportage en tête de cet article. De son côté, le tribunal d'Orléans prévoit de réaménager ses box pour les rendre infranchissables.


T.A. | Reportage TF1 : Léa MERLIER et Stefan IORGULESCU

Tout
TF1 Info