Lundi, à Schiltigheim, près de Strasbourg, un policier municipal a été blessé lors d’un refus d'obtempérer.
Il a été percuté par un adolescent de 17 ans qui circulait sur une moto non homologuée.
Plusieurs témoins ont pris la parole au micro du 20H de TF1, dont la sœur du suspect.

La scène se déroule lundi 15 avril, à Schiltigheim (Bas-Rhin), près de Strasbourg. À vive allure, une moto-cross, visible sur les images du 20H de TF1, percute un policier municipal. Le conducteur se relève et prend la fuite. Poursuivi par l’agent, il est rapidement interpellé. Le fonctionnaire souffre d’une fracture au poignet et d’une entorse au genou. Que s’est-il passé ?

Selon les policiers, le conducteur faisait du rodéo sur une avenue, à proximité de trois écoles. Un premier policier lui aurait demandé de s'arrêter. Il aurait refusé, avant de percuter le deuxième fonctionnaire. C’est aussi la version d’une mère de famille, filmée dans à visage couvert dans notre reportage, et qui souhaite rester anonyme.

"Il est tombé juste à côté de moi. Sur le coup, j'ai eu peur, j'étais choquée, étonnée de voir ce qu'il se passait", se rappelle-t-elle, ajoutant que le conducteur "n'essayait pas de ralentir, il essayait de s'enfuir."

"Son intention n'était pas de percuter le policier", assure la sœur du suspect

Mais sur place, tous les témoins n’ont pas vu la même scène. Michaël a tout filmé, et affirme que le conducteur ne faisait pas de rodéo. "Il n'est pas allé vite. On a même entendu qu'il a ralenti dès qu'il a vu le policier, qui est sorti au dernier moment. Il n'était pas sur la route, il était caché derrière une voiture. (...) D'un coup il est sorti devant le jeune", assure ce témoin.

Nous avons pu joindre la sœur du motard de 17 ans, qui était toujours, mardi soir, en garde à vue. "Il s'est clairement arrêté à un feu rouge, ce qui n'est pas le cas d'un rodéo généralement", assure-t-elle. Interrogée sur la raison qui a poussé les agents à interpeller son frère, la jeune femme répond : "le fait de rouler à moto-cross est interdit. Son intention n'était pas de percuter le policier. Il n'a jamais été connu des services de police auparavant. Il était censé passer son bac blanc aujourd'hui (mardi)."

La maire de Schiltigheim, Danielle Dambach, a porté plainte et estime, dans notre reportage visible en tête de cet article, qu'il "y a besoin d'un acte de réparation. Ce policier a eu un sang-froid extraordinaire et ça aurait pu être très très grave. Malheureusement, les rodéos, on les voit partout dans notre agglomération."

La moto-cross saisie n’était pas homologuée. L'enquête est en cours, et le conducteur risque deux ans de prison.


La rédaction de TF1info | Reportage TF1 : M. Bajac, K. Youshfi, L. Claudepierre

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info