Une rixe mortelle a lieu en plein centre d’Angers la nuit dernière.
Trois hommes, de 20, 18 et 16 ans, ont été tués à l’arme blanche.
Un suspect a été interpellé et placé en garde à vue.

Vendredi soir, la fête battait son plein sur la place. Ce samedi, les lieux sont réservés à la police scientifique. Trois jeunes de 16, 18 et 20 ans ont perdu la vie, poignardés par un homme de 32 ans. Un témoin raconte. Ces étudiantes s’étaient éloignées un instant lorsque le drame est survenu.

Selon le procureur, l’agresseur aurait eu des comportements déplacés et insistants envers des filles du groupe. Il est repoussé à plusieurs reprises et revient armé d’un couteau. Alors, il a poignardé les trois victimes et s'est enfui. Mais il est blessé et a été poursuivi par des témoins.

La police a fini par l’interpeller. Les Angevins, eux, sont sous le choc. L’ancien maire d’Angers et actuel ministre, Christophe Béchu, a réagi sur les réseaux sociaux. De source policière, l’agresseur est un Soudanais en situation régulière sur le territoire, connu pour des faits mineurs. Actuellement, il est hospitalisé et en garde à vue.

TF1 | Reportage M. Giraud, H. Lévêque


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info