Vendredi, un adolescent de quinze ans a été tué par balle à Bondy (Seine-Saint-Denis). Deux personnes se sont présentées d'elles-mêmes et ont été placées en garde à vue.

Toute la matinée, des habitants du quartier de Bondy ont souhaité lui rendre un dernier hommage. Ils sont venus déposer une rose, un mot, au pied du centre de loisirs municipal, devenu une scène de crime. C'est ici, derrière une porte, qu'Aymen, quinze ans, a été abattu par deux hommes en scooter. Tout le quartier est encore abasourdi ce samedi.

Les tireurs ont glissé leur pistolet à travers une fente de la boîte aux lettres. La victime était un boxeur prometteur au casier judiciaire vierge. Sa mort ne semble d'ailleurs pas liée à une histoire de drogue ou de bande, mais à une banale bagarre, qui aurait ensuite totalement dégénéré.

L'enquête a d'ores et déjà connu un rebondissement dès ce samedi matin. Deux hommes se sont livrés au commissariat. Il s'agit de deux demi-frères, 19 et 27 ans, qui sont déjà très connus de la police. Ils s'accusent de ce crime. Leur garde à vue va durer 48 heures. Sur le papier, ils risquent une peine de prison à perpétuité pour cet assassinat.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info