VIDÉO - Un gendarme évite une voiture à contresens sur l'A75 et diffuse la scène

par Jean-Luc MOUNIER
Publié le 25 juillet 2017 à 21h31
VIDÉO - Un gendarme évite une voiture à contresens sur l'A75 et diffuse la scène

SÉCURITÉ ROUTIÈRE - Un véhicule de la gendarmerie du Puy-de-Dôme a filmé dimanche matin une voiture roulant à contresens au niveau d'Aubière. La vidéo a ensuite été diffusée sur Facebook, assortie de rappels de la marche à suivre pour les autres automobilistes dans cette situation.

La voiture du commandant de l'escadron départemental de sécurité routière de la gendarmerie du Puy-de-Dôme a évité de peu un véhicule qui roulait à contresens sur l'A75 dimanche matin près de Clermont-Ferrand. Le véhicule blanc en infraction a ensuite été perdu de vue. Une enquête est actuellement en cours pour en identifier le propriétaire de la voiture : la gendarmerie a recueilli "plusieurs témoignages" et exploite les images de vidéosurveillance, comme l'explique à LCI le commandant Patrick Galvaing.

Ce dernier, joint par téléphone, explique aussi que les contresens sur l'A75, "ça arrive régulièrement". Au niveau national on en compte près de 400 chaque année, selon l'Association des sociétés françaises d'autoroute. Une situation particulière et difficile à gérer quand les automobilistes y sont confrontés, et qui nécessite des précautions particulières. La gendarmerie du Puy-de-Dôme a ainsi assorti la vidéo du contresens de conseils de sécurité sur quoi faire dans ces situations.

"Il n'y a pas de statistiques montrant que (les contresens) ça concerne avant tout les personnes âgées"

Deux types de situation concernent les automobilistes quand ils sont confrontés à une voiture roulant à contresens :

Quelle que soit la situation, les automobilistes peuvent aussi s'arrêter sur une aire d'autoroute à proximité d'eux, "le temps de que le véhicule à contresens soit intercepté" précise la gendarmerie du Puy-de-Dôme. Mais "souvent, les gens s'aperçoivent d'eux-mêmes qu'ils roulent à contresens", précise à LCI le commandant Patrick Galvaing. Et d'ajouter: "Alors soit ils sortent d'eux-mêmes, soit ils font demi-tour sur la voie s'il n'y a pas de monde" en face d'eux.

Comment expliquer que des véhicules puissent rouler à contresens ? On a communément tendance à associer ce phénomène aux personnes âgées, mais à tort selon Patrick Galvaing : "Souvent les personnes (roulant à contresens) sont alcoolisées ou distraites. Il n'y a pas de statistiques montrant que ça concerne avant tout les personnes âgées".


Jean-Luc MOUNIER

Tout
TF1 Info