REPORTAGE - Pour pallier le problème de la surpopulation carcérale, le plan du gouvernement prévoit 15.000 places supplémentaires. Aussi, quinze nouvelles prisons seront construites sur tout le territoire.

La deuxième phase du plan du gouvernement pour diminuer la surpopulation carcérale a été lancée ce mardi par le Premier ministre. Une quinzaine de prisons seront construites dans ce cadre. Vannes (Morbihan) fait partie de ceux qui vont pouvoir en bénéficier. D'ici 2027, une nouvelle prison verra le jour sur ce terrain de seize hectares. Elle pourra accueillir 550 détenus et sera la plus grande de Bretagne, après celle de Rennes.

Si la mairie travaille depuis quatre ans sur ce dossier, l'annonce a fait la Une des journaux ce matin. Quant aux Vannetais, ils en sont plutôt satisfaits. D'ailleurs, ce nouveau site devrait soulager l'actuelle prison de Vannes. Implantée dans le centre depuis 1825, elle dispose de 25 places et est surpeuplée. À terme, selon la municipalité, ce nouvel établissement pénitentiaire pourrait créer plusieurs centaines d'emplois directs. Une aubaine pour les commerçants. "Économiquement, ça peut être bien et cela peut générer les flux de clients en centre-ville", a précisé le président de la Fédération des commerçants et artisans de Vannes.


TF1

Tout
TF1 Info