Le 20h

VIDÉO - SNCF : le cauchemar de passagers bloqués dans un Thalys par 45°C

TF1 | Reportage L. Romanens, M. Pujol, M. Fiat
Publié le 21 juillet 2022 à 12h25, mis à jour le 21 juillet 2022 à 12h39
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Les galères se multiplient pour les voyageurs dans les trains.
Ce mercredi matin, le trafic a même été complètement interrompu dans les Hauts-de-France.
Mardi, les passagers d’un Thalys ont vécu un cauchemar : quatre heures à l’arrêt par 45 degrés.

Mardi soir, dans le Thalys Paris-Amsterdam, à l’arrêt en pleine voie à Saint-Denis, une chaleur étouffante de 45 degrés régnait. Des passagers en sueur, d’autres sont prises de malaise. Certains voyageurs excédés cherchent désespérément de l'air en cassant les vitres du train. En cause, un problème électrique empêchant le train d’avancer. 

Autre incident, dans les Hauts-de-France : le trafic a été totalement interrompu mercredi matin. TGV, TER, tous les trains sont ont été retardés ou annulés. Une galère pour beaucoup d’usagers.

À l’origine de cette panne, deux postes électriques proches de la gare qui ont surchauffé, plongeant dans le noir le centre de commande jusqu’à sept heures du matin. Il était alors impossible de faire rouler des trains. Tout a été géré depuis une salle de crise parisienne. La chaleur de ces derniers jours dans le Nord pourrait expliquer cette panne géante. La limite a été également atteinte, lundi, à la gare de l’Est, à Paris. Le trafic a été totalement paralysé.

Lire aussi

La SNCF parle d’incident sur la caténaire en gare. La température des infrastructures ont dépassé 45 degrés, les câbles d’alimentation électrique se sont détendus et les rails se sont déformés. Puis, il y a la vétusté de certains équipements. Lundi dernier, c’était cette fois, un RER qui était en panne. Arrêté en gare de Saint-Denis, bloquant toute circulation ferroviaire en direction de Paris.


TF1 | Reportage L. Romanens, M. Pujol, M. Fiat

Tout
TF1 Info