Après trois nuits de violences urbaines, des incidents ont eu lieu dans plusieurs villes françaises ce vendredi, cette fois en pleine journée.
À Strasbourg (Bas-Rhin), un Apple Store a été pris pour cible et pillé par des dizaines de jeunes.

Ils n'ont pas hésité. Cet après-midi à Strasbourg (Bas-Rhin), plusieurs bandes de jeunes se sont attaquées en plein jour et au beau milieu du centre-ville à un magasin Apple Store.

"Ils ont cassé deux des vitrines, et on a vu des bandes de jeunes entrer, sortir, entrer, sortir en essayant de voler des produits d'exposition", a raconté à l'AFP Corentin Flinck, qui travaille dans un commerce à proximité. Le magasin à la pomme possède une façade donnant sur la place Kléber, et l'autre côté donne sur une galerie commerciale. 

"Rapidement, la police est intervenue avec des gaz lacrymogènes, mais les gaz sont entrés dans les magasins de la galerie et on a dû mettre à l'abri plusieurs clients", a ajouté M. Flinck.  

De nombreux policiers ont pris place devant l'Apple Store et aux alentours. Plusieurs fortes explosions ont été entendues aux abords du magasin. Les Galeries Lafayette, qui donnent également sur la place Kléber, ont baissé leurs rideaux métalliques, de même que plusieurs autres magasins des alentours. La circulation des tramways en centre-ville a été interrompue. 

Ailleurs à Strasbourg, plusieurs magasins de vêtements et de chaussures du centre-ville ont également été pillés, a encore constaté un journaliste de l'AFP, alors que des magasins de luxe avaient vidé toutes leurs vitrines. L'entrée de l'Opéra de Strasbourg a, elle aussi, été vandalisée. Le spectacle prévu ce soir est annulé, ont annoncé les responsables de l'institution.


La rédaction de TF1info

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info