Deux nouveaux signalements d'agression sexuelle sont examinés par la justice concernant le "violeur de la Sambre".
D'après RTL, ce sont trois femmes qui se sont présentées à la police judiciaire de Lille.

Et si le "violeur de la Sambre" n'avait pas été jugé pour l'ensemble de ses crimes ? Deux nouveaux signalements d'agression sexuelle sont aujourd'hui examinés par la justice et pourraient être versés au dossier de Dino Scala, déjà condamné en 2022 pour 54 faits de viols et d'agressions sexuelles. Des faits qui remonteraient à l'année 1987, indique le parquet de Valenciennes à nos confrères de l'AFP, alors que cet homme a sévi dans le nord de la France entre 1988 et 2018.

3 femmes à la police de Lille

Un premier signalement concerne une femme qui a indiqué à la police avoir été victime d'une agression sexuelle en 1987, à Aulnoye-Aymeries (Nord) et qui a fait "un éventuel rapprochement avec Dino Scala" en regardant un reportage de "Sept à Huit" et la série "La Sambre". Une seconde femme dit avoir été "avoir été agressée par un homme au début de l'année 1987", là encore à Aulnoye-Aymeries, et avoir été surprise vers 7h "par un homme, qui l'avait contrainte, mais ne serait pas passé à l'acte, dès lors qu'elle avait pu prendre la fuite".

Selon les informations de RTL, trois femmes se sont pourtant signalées à la police judiciaire de Lille. Ces deux signalements vont être étudiés avant "une éventuelle jonction à l'information judiciaire" ouverte en mars 2023 pour 15 faits de viols, tentatives de viol et agressions sexuelles, selon la procureure de la République. Ces faits, qui se situent entre 1988 et 2009, concernent "13 victimes qui apparaissaient dans le cadre de l'enquête initiale sans cependant avoir été visées au réquisitoire introductif ou par des réquisitoires supplétifs", d'après la même source.

Interpellé en 2018, Dino Scala avait rapidement reconnu de multiples viols qui lui étaient attribués. Après un procès d'assises en 2022 ayant débouché sur une peine de 20 ans de réclusion criminelle, le "violeur de la Sambre" avait refusé d'interjeter appel. 


C.Q

Tout
TF1 Info