Inondations : 6 départements en vigilance orange

La rédaction de LCI
Publié le 12 mars 2020 à 8h00, mis à jour le 12 mars 2020 à 8h05
En février dernier, la commune de Lavau-sur-Loire avait fini les pieds dans l'eau.

En février dernier, la commune de Lavau-sur-Loire avait fini les pieds dans l'eau.

Source : LOIC VENANCE / AFP

CRUES - La Gironde, la Seine-Maritime, l'Eure, le Pas-de-Calais, la Vendée et la Charente-Maritime restent placés en vigilance orange inondation ce jeudi. Une alerte de Météo France qui concerne des crues pouvant générer des débordements dans les estuaires, en particulier de la Seine et de la confluence Garonne-Dordogne.

Les vents violents coïncident avec les forts coefficients de marées. Météo-France maintient ce jeudi 12 mars sa vigilance orange inondation concernant la Charente-Maritime, la Gironde, la Vendée, la Seine-Maritime, l'Eure et le Pas-de-Calais (également concerné par une alerte vagues-submersion). "Depuis plusieurs jours, les perturbations d'ouest s'enchaînent et apportent des précipitations sur une grande partie du territoire et notamment sur l'ouest et le nord de la France", explique Vigicrues

"Le flux perturbé d'Ouest à Sud-Ouest se maintient ce jeudi en Manche. Les vagues restent fortes sur la Manche et se renforcent temporairement dans la nuit de jeudi à vendredi", indique Météo France ce jeudi.

"Combinées à des débits importants de la Garonne et de la Dordogne, elles génèrent des débordements significatifs lors des prochaines pleines mers", ajoute le service d'information sur le risque de crues. Des inondations importantes sont possibles et des coupures d'électricité peuvent se produire. Les conditions de circulation peuvent être rendues difficiles sur l'ensemble du réseau et des perturbations peuvent affecter les transports ferroviaires. Les digues pourraient être fragilisées ou submergées.

Des solutions contre les crues ?Source : JT 20h Semaine
JT Perso

Dans le Pas-de-Calais, c'est le bassin de la Canche qui est concerné. Les cumuls de pluie y sont "notables depuis plusieurs semaines", détaille Vigicrues, évoquant cependant de plus fortes précipitations encore dans la nuit de lundi à ce mardi. La tendance à la hausse des niveaux se poursuit sur le cours d'eau, notamment sous l'influence de la marée. Des débordements sont également observés en aval de la Sèvre niortaise, où "la crue sera comparable à celle de décembre 2019", prévient Vigicrues. Plusieurs communes risquent d'être impactées, parmi lesquelles Marans, Taugon, La Ronde et l'Ile d'Elle


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info