Canicule : la France face à une nouvelle vague de chaleur

Incendies en Gironde : 4200 hectares de forêts dévorés, le feu toujours hors de contrôle

S.M avec l'AFP
Publié le 14 juillet 2022 à 8h05, mis à jour le 14 juillet 2022 à 14h01
JT Perso

Source : TF1 Info

Les deux incendies, à Landiras et à La Teste-de-Buch ne sont pas encore maîtrisés.
Plus de 4000 hectares de forêt ont brûlé depuis mardi soir.
Si à Landiras l'origine de l'incendie n'est pas encore connue, à La Teste-de-Buch, "un accident ou une panne de camion (...) qui a pris feu" est en cause.

Les dégâts sont colossaux, et les images impressionnantes. Près d'un millier de pompiers, avec des renforts arrivés de toute la France, continuent de lutter contre deux incendies en Gironde, des "feux compliqués" qui ne sont pas encore maîtrisés ce jeudi 14 juillet. Ils ont déjà ravagé plus de 4000 hectares de pins, sur fond de nouvelle vague de chaleur dans le sud de la France.  

A 13h, "la situation reste défavorable", écrit dans un point presse la préfecture de Nouvelle-Aquitaine et Gironde. 2100 hectares ont brûlés à la Teste-de-Buch et 2100 hectares à Landiras. "D'importants moyens humains et matériels restent déployés pour maîtriser les feux. Au total, près de 1000 sapeurs-pompiers, 4 Canadairs, et 2 avions Dash sont mobilisés. Les largages ont repris dès 8h30", ajoute le communiqué.

Depuis mardi après-midi, la Gironde - placée en vigilance orange feux de forêts (vigilance "élevée"/niveau 3 sur 5) "au vu des conditions météorologiques" - est touchée par deux incendies virulents. Aucune victime n'est à déplorer pour l'heure, y compris parmi les pompiers. À La Teste-de-Buch, 6000 personnes qui logeaient dans cinq campings de la zone très touristique du Pilat ont dû être évacuées, et une soixantaine de personnes résidant dans un lotissement au nord de Cazaux ont été mises en sécurité. 

Canicule

Ces feux sur des pins de 20 à 40 ans sévissent sur fond d'épisode caniculaire, le 2e en un mois, illustration du changement climatique qui va causer des étés "de plus en plus chauds, où 35 degrés sera la norme", selon Météo-France. La Gironde est placée en vigilance orange canicule comme six autres départements situés dans le sud-ouest et la Drôme-Ardèche

Lire aussi

"On a deux feux compliqués" qui prospèrent sur une "végétation extra-sèche", avec un "vent tournant sur les deux sites qui oblige à réévaluer tout le temps le dispositif", a expliqué mercredi le commandant Jomain, porte-parole du Service départemental d'incendie et de secours (Sdis). Autre problème : "À La Teste, c’est du sable, c’est complexe en termes de circulation". 

Si à Landiras, l'origine de l'incendie n'est pas encore connue, à La Teste-de-Buch, "un accident ou une panne de camion (...) qui a pris feu" est en cause, indiquait dans l'après-midi la préfète de la Gironde Fabienne Buccio. "Neuf feux sur 10 sont d'origine humaine", a souligné lors de sa visite le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin en exhortant "chacun et chacune à avoir un comportement citoyen".


S.M avec l'AFP

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info