Après les inondations, des travaux d'urgence des cours d'eau et des canaux commencent dans le Pas-de-Calais

par C.Q
Publié le 15 janvier 2024 à 9h25

Source : JT 20h WE

Le curage des cours d'eau commencent cette semaine dans six communes du Pas-de-Calais, touchées par les inondations.

Passé la catastrophe, c'est la reconstruction qui commence. Demandés par les sinistrés, les travaux d'urgence vont débuter ce lundi 15 janvier dans le Pas-de-Calais pour endiguer les dégâts laissés par la tempête et les inondations. Dans le détail, les cours d'eau qui ont débordé vont être nettoyés puis curés, c'est dire que les sédiments accumulés au fond des rivières et canaux, vont être extraits. 

Des inondations fréquentes

Ces travaux promis par l'État vont se dérouler dans six communes du Pas-de-Calais, selon France Bleu : Thérouanne, Blendecques, Arques et Clairmarais, La Madelaine-sous-Montreuil et La Calotterie. L'objectif est d'éviter de nouvelles inondations, dont les causes sont multiples, alors que le département a été touché à deux reprises en peu de temps. Ces mêmes travaux ont pu être réalisés en novembre, après les premières inondations, selon la préfecture. En visite sur place le 11 janvier, le ministre de la Transition écologique avait annoncé une nouvelle réglementation pour "faciliter le curage". 

Mais cette méthode suscite des débats scientifiques, et notamment sur le plan environnemental. Ainsi, le curage peut avoir des conséquences "catastrophiques", selon Philippe Lagauterie, membre de France Nature Environnement, auprès de l'AFP : "Le curage va détruire le fond biologique de la rivière, que l'on appelle le biotope, qui détient un pouvoir épurateur". Ce dernier pointe également les faibles bénéfices de cette solution. En outre, le secteur préconise de procéder au curage au cas par cas et de mener d'autres travaux en complément, comme la création de zones d'extension de crue pour élargir le lit des rivières.


C.Q

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info