Météo

Crues en Corrèze : 150 personnes évacuées préventivement à Argentat-sur-Dordogne

T.G
Publié le 2 février 2021 à 7h50, mis à jour le 2 février 2021 à 9h36
JT Perso

Source : TF1 Info

INTEMPÉRIES - Le niveau de la Maronne, en Corrèze, est monté rapidement cette nuit. Tout le sud-ouest est concerné par le risque de crues, d'après Météo France.

La Corrèze avait été placée en rouge en urgence lundi soir. Une vingtaine d'autres départements en vigilance orange. À 22 heures, Météo France a alerté sur le risque de crues dans le sud-ouest dans la nuit de lundi à mardi. Le résultat du passage de la tempête Justine dans la région le week-end dernier, et des fortes pluies des derniers jours. Pour la seule journée de lundi, il a est tombé l'équivalent de la moitié d'un mois de pluies d'après les cumuls relevés par Météo France.

En Corrèze, seul département placé en rouge, le niveau d'eau de la Dordogne est montée en quelques heures. Dans la nuit, une opération "préventive" a été organisée à Argentat-sur-Dordogne pour évacuer une zone à risque de 150 habitants directement menacés par la montée des eaux, dans cette commune de 3.000 habitants à 30 km de Tulle où 52 pompiers et 23 gendarmes avaient été mobilisés.

Finalement, 73 personnes présentes ont été mises à l'abri, avec parmi elles, 20 qui ont été relogées dans la salle des fêtes municipale pour la nuit. "Les habitants ont l'habitude des crues, ils étaient très sereins", a assuré la préfète. 

Lire aussi

Selon la préfète Salima Saa, la situation était "sous contrôle", sans incident majeur: "Ça monte tout doucement, les routes ne sont pas coupées, il commence à y avoir des garages inondés". Le pic de la montée des eaux était attendu pour 6 heures du matin mardi sur cet affluent de la Dordogne. "La cote pourrait atteindre 3,80 m, ce qui est beaucoup", a-t-elle indiqué. Dans le village voisin d'Altillac, le niveau d'eau de la Dordogne est passé de près de 2,5 mètres en début de soirée à plus de 3 mètres à 3 heures du matin mardi d'après les données de Vigicrues. 

La montée des eaux résulte, selon la préfecture, des importantes pluies des derniers jours qui avaient déjà nécessité de placer le département en vigilance orange dimanche. Un lâcher d'eau sur le barrage d'Enchanet, une opération de régulation fréquente quand les pluies sont fortes, couplé à l'habituelle fonte des neiges, aurait été un facteur aggravant. 

Les prévisions augurent de nouvelles perturbations pluvieuses avec le maintien en orange pour crues de plusieurs départements du sud-ouest. La Corrèze est repassée, mardi matin, en vigilance orange, selon Météo France.


T.G

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info