Jeudi matin à 6h, toutes les alertes orange ont été levées par Météo-France.
Une femme est décédée dans l'Aisne à la suite d'une coulée de boue.
Suivez avec nous les dernières informations.

Ce live est à présent terminé. 

BILAN DES INTEMPÉRIES DU 1ER-MAI

Météo-France a publié un bilan des orages qui ont traversé une partie de la France ce mercredi 1er mai, avec des chiffres témoignant de la violence du phénomène. 

UNE MÉTÉO ENCORE MITIGÉE VENDREDI

Le ciel nuageux donnera vendredi de nouvelles pluies sur la majeure partie du pays et n'épargnera que le pourtour méditerranéen, promis à des éclaircies au prix de rafales de vent, selon les prévisions de Météo-France.


Des averses arroseront les régions allant de la Bretagne vers les Pays de la Loire, du Centre-Val de Loire au Poitou-Charentes, du Limousin jusqu'au nord de l'Aquitaine. Au fil des heures, elles gagneront l'Ile-de-France, la Bourgogne et l'Auvergne en prenant un caractère orageux.


Des pluies et de la neige au delà de 1.500 mètres stagneront une bonne partie de la journée sur le Jura et le nord des Alpes. Des pluies tomberont également en matinée sur le Nord-Pas-de-Calais puis s'évacueront en direction de la Belgique.


Sur le reste du pays, la couverture nuageuse laissera passer des éclaircies, plus larges vers l'arc méditerranéen, au prix du vent d'ouest soufflant en rafales de 70 à 80 km/h.


En cours d'après-midi, la couverture nuageuse deviendra de plus en plus compacte par le Sud-ouest annonçant l'arrivée d'une nouvelle dégradation pour la nuit suivante.


La Corse sera soumise à un régime d'averses tout au long de la journée, accompagné d'un vent d'ouest soufflant jusqu'à 90 km/h en pointes.

LE BILAN DES PRÉCIPITATIONS SUR 24 HEURES

Alors que le temps reste perturbé sur toute la moitié est du territoire, sur tout le quart sud-ouest et sur la Corse, Météo France vient de publier un cumul des pluies au cours des dernières 24 heures. Les plus fortes précipitations ont été enregistrées dans le Rhône à Liergues (64,8 mm) et dans les Alpes-Maritimes à Eze (57,3 mm) et à Coursegoules (53,7 mm). 

DES DÉGÂTS DANS LES VIGNES À CHABLIS

Les chutes de grêlons ont provoqué d'importants dégâts dans le vignoble de Chablis, dans l'Yonne, a fait savoir une viticultrice au micro de TF1. "Les dégâts sont considérables, il reste même des impacts de grêle un peu partout. Tout est haché, tout est par terre", regrette Nathalie Fèvre. 


"Les dégâts sont assez conséquents dans certains villages", a précisé le vice-président de l'Association des producteurs de Chablis, Frédéric Gueguen. 

Météo : des vignes impactées par la grêle à ChablisSource : TF1 Info

INFILTRATIONS D'EAU À ROISSY

À l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, les violentes précipitations ont provoqué "des infiltrations dans plusieurs terminaux, toutes les équipes ont été à pied-d'oeuvre toute la nuit pour pomper tout cela", a fait savoir le porte-parole du groupe ADP. Jeudi matin, "tout reprend normalement", même si au Terminal 1, "des ascenseurs et des escalators" sont encore en cours de maintenance, a-t-il encore indiqué. 

UNE QUARANTAINE DE VOLS DÉROUTÉS

Une quarantaine de vols à destination des aéroports parisiens ont dû être déroutés mercredi soir lors des orages qui ont touché la région, a indiqué jeudi le gestionnaire des installations. Cela a concerné "une trentaine de vols" à Paris-Orly, au sud de la capitale, et une dizaine à Roissy-Charles-de-Gaulle, dans le nord-est de l'agglomération parisienne. Les avions ont atterri entre autres à Nantes, Lyon, Bruxelles et Liège en Belgique, a fait savoir un porte-parole du Groupe ADP.


De son côté, la Direction générale de l'aviation civile a souligné avoir repoussé exceptionnellement le couvre-feu à Orly de 23h30 à minuit, pour permettre à des appareils encore en vol d'atterrir. La situation est normale jeudi matin et les programmes de vols se déroulent comme prévu, selon ADP.

DANS L'AISNE, LA FAÇADE DE LA MAISON "A EXPLOSÉ"

Les intempéries de la nuit ont entrainé la mort d'une femme dans l'Aisne, suite à une coulée de boue. "Dans cette coulée de boue, une maison a été traversée. D'abord l'eau s'est accumulée à l'arrière de la maison, puis dans la maison, et la façade de la maison a explosé", a expliqué Damien Tournemire, sous-préfet du département, dans la matinale de TF1.

Coulée de boue dans l'Aisne : une femme décèdeSource : TF1 Info

UNE QUARANTAINE D'INTERVENTIONS EN ILE-DE-FRANCE

Les pompiers de la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris sont intervenus une quarantaine de fois la nuit dernière, en raison des orages. Les interventions ont eu principalement lieu dans le nord-est de la région parisienne. Aucune victime n'est connue pour le moment dans le secteur. 

UNE FEMME DÉCÉDÉE DANS L'AISNE

La préfecture de l'Aisne a fait savoir qu'une femme de 57 ans est morte suite à une coulée de boue, provoquée par un "événement intense et très localisé de précipitations", débuté aux alentours de minuit. Selon le communiqué de la préfecture, la coulée de boue sur la commune de Courmelles, dans l'arrondissement de Soissons, a provoqué le sinistre de plusieurs habitations. Le conjoint de la femme décédée a également été blessé et a été transporté à l'hôpital.

UN TEMPS ENCORE PERTURBÉ

Malgré la levée des vigilances orange, Météo France a annoncé un temps encore perturbé pour ce jeudi 2 mai. Sur une grande partie de la Normandie, l'Ile-de-France, les Hauts-de-France jusqu'au Grand-Est, le ciel restera chargé toute la journée, accompagné de pluies ou averses passagères. Ces ondées se mêleront localement d'orages près des frontières belges et allemandes.


Du sud de la Bourgogne-Franche-Comté à l'Auvergne-Rhône-Alpes, l'est du Languedoc, la région PACA et la Corse, il pleuvra plus durablement.

DE L'EAU DANS LES AÉROPORTS PARISIENS

Suite aux violents orages en Ile-de-France dans la soirée, des vols pour Roissy et Orly ont été déroutés. À l'aéroport Paris-Charles de Gaulle, de l'eau s'est infiltrée dans les terminaux, tandis que dans la commune voisine, à Vémars, dans le Val-d'Oise, une coulée de boue a envahi l'entrée de la petite ville.

Orages : grêle et coulée de boue près de ParisSource : TF1 Info

ALERTE ORANGE LEVÉE

Dans son bulletin de 6h, Météo-France lève toutes les alertes oranges.

LES IMAGES DES DÉGÂTS

Après la soirée d'intempéries survenue mercredi soir, les dégâts ont été nombreux. 

Île-de-France : violents orages, Roissy inondéSource : TF1 Info

NOUVELLE CARTE

Ce jeudi matin, Météo-France ne maintient qu'un seul département en vigilance orange.

TOUR EIFFEL

La tour Eiffel n'a pas été épargnée par le passage des orages : le monument a été frappé par la foudre ce mercredi soir, comme le montrent des images et vidéos publiées sur le réseau social X.

LE POINT À MINUIT

L'épisode de pluie ne présente plus de caractère exceptionnel, mais nécessite un suivi, notamment à cause des cumuls des précipitations dans un contexte de sols déjà saturés, explique ce mercredi soir Météo-France dans son bulletin météorologique. La vigilance est toujours de mise du côté des orages, en raison de l'intensité du phénomène. 


Ce mercredi soir à minuit, la vigilance a été levée dans la Marne, mais aussi dans tous les départements d'Ile-de-France. Les orages ont quitté la zone pour se diriger vers la Picardie, où ils devraient encore gronder quelques heures. "Les violents orages sont accompagnés d'une forte activité électrique, de grêlons assez gros et de forts cumuls de précipitation", note Météo-France.

8 DÉPARTEMENTS DÉSORMAIS EN VIGILANCE ORANGE

La Somme, l'Oise et l'Aisne restent en vigilance orange face aux risques d'orages. La Seine-Maritime, l'Eure, l'Eure-et-Loir, l'Orne et le Calvados sont, quant à eux, aussi en alerte orange, mais cette fois pour un risque de pluie-inondation.

ORAGES EN COURS EN ILE-DE-FRANCE

Un phénomène virulent traverse en ce moment l'Île-de-France, avant de se diriger vers la Somme, comme l'explique Météo-France dans un message posté sur X.

AÉROPORT DE ROISSY

De la grêle et des infiltrations d'eau ont été observées ce soir à l'aéroport Roissy Charles-de-Gaulle.

PERTURBATIONS A ROISSY CHARLES DE GAULLE

Les orages ont atteint l'aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle, avec de fortes pluies et de la grêle. Des perturbations sont en cours, avec des vols en attente. 

YONNE ET SEINE-ET-MARNE

L'Yonne et la Seine-et-Marne sont particulièrement exposés ce soir aux orages, comme l'indique Keraunos, l'observatoire français des orages et tornades, dans un message posté sur X.

SEINE-SAINT-DENIS

De fortes pluies et des grêlons pourraient toucher dans les minutes qui suivent le département de la Seine-Saint-Denis, en Île-de-France, alerte Météo-France.

VIGNOBLES DE CHABLIS

Déjà frappés par de fortes pluies il y a quelques semaines puis par le gel il y a quelques jours, les vignobles de Chablis ont été touchés par des averses de grêle ce soir. Un coup dur pour la profession et un phénomène d'une "intensité rare" pour un début de mois de mai, selon l'agroclimatologue Serge Zaka. 

CÔTE D'OR

Des grêlons de taille impressionnante ont été observés en fin d'après-midi du côté de Pouilly-en-Auxois.

BOURGOGNE

Des orages localisés se développent au nord de la Bourgogne, selon notre spécialiste Guillaume Woznica.

VIGILANCE DANS LE CALVADOS

Le préfet du Calvados invite la population à la plus grande prudence ces prochaines heures, notamment face à un risque de crues. 

UN CIEL ORAGEUX DU CÔTÉ D'AUXERRE

Des nuages caractéristiques et un rideau de pluie ont été observés du côté d'Auxerre en fin d'après-midi, dans l'Yonne.

LES INTEMPÉRIES À LA LOUPE

Selon Météo France, le plus fort cumul de pluie est attendu du côté de la Normandie. De 30 à 50 millimètres d'eau, et même ponctuellement 60, sont attendus.

PRÉVISIONS POUR JEUDI

Selon Météo France, 17 départements seront placés en vigilance orange jeudi 2 mai : 

- crues : Calvados (14)

- orages : Aisne (02), Marne (51), Oise (60), Paris (75), Seine-et-Marne (77), Yvelines (78), Somme (80), Essonne (91), Hauts-de-Seine (92), Seine-Saint-Denis (93), Val-de-Marne (94), Val-d'Oise (95)

- pluie-inondation : Calvados (14), Eure (27), Eure-et-Loir (28), Orne (61), Seine-Maritime (76)

LE PLUS GROS EST À VENIR

"Des pluies remontent actuellement vers la Normandie mais le gros de l'événement n'a pas encore débuté", prévient Météo France. 


Dans le détail, "une vague orageuse, organisée et intense, va balayer les régions allant du nord de la Bourgogne aux Hauts-de-France entre la fin d'après-midi et la deuxième partie de nuit de mercredi à jeudi. Dans les départements placés en vigilance orange, les orages s'annoncent virulents avec de fortes intensités de précipitations, de la grêle, des bourrasques", précise le service météorologique. 


Par ailleurs, "les pluies vont se poursuivre ce mercredi en fin d'après-midi en gardant une intensité faible à modérée", sur l'Hexagone. "Compte tenu du caractère instable de ces pluies (voire orageux sur l'est de la Normandie et l'Eure-et-Loir), les cumuls observés seront très hétérogènes mais atteindront 20 à 30 mm de manière étendue, venant s'ajouter aux pluies précédentes. Sur 24 heures (depuis mercredi matin) les cumuls atteindront en général 30 à 50 mm, localement 60 mm", indique encore Météo France. À noter que les "sols encore humides voire saturés par endroits constituent un facteur aggravant". 

Urgent

ALERTE ORANGE

19 départements sont désormais en alerte orange.


Orages : Aisne (02), Aube (10), Marne (51), Oise (60), Paris (75), Seine-et-Marne (77), Yvelines (78), Somme (80), Yonne (89), Essonne (91), Hauts-de-Seine (92), Seine-Saint-Denis (93), Val-de-Marne (94), Val-d'Oise (95)

Pluie-inondation : Calvados (14), Eure (27), Eure-et-Loir (28),Orne (61), Seine-Maritime (76)

Crues : Calvados (14)

LA CARTE DE LA VIGILANCE

Les 14 départements concernés par l'alerte ce mercredi : 

Paris, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Hauts-de-Seine, Val-d'Oise, Seine-et-Marne, l'Essonne, les Yvelines, l'Aisne, l'Oise, la Somme. 

BONJOUR À TOUS

Bonjour à toutes et à tous dans ce direct consacré à la vigilance orange de Météo-France qui concerne 14 départements, dont ceux de l'Île-de-France.

Mercredi 1er mai, Météo-France a placé 14 départements en vigilance orange aux orages. Il s'agissait de tous les départements d'Ile-de-France (Paris, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Hauts-de-Seine, Val-d'Oise, Seine-et-Marne, l'Essonne, les Yvelines), de l'Aisne, de l'Oise et de la Somme

Jeudi matin, toutes les vigilances oranges avaient été levées.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info