L'Europe frappée par des inondations meurtrières

Intempéries en Allemagne : au moins 103 morts, Angela Merkel "très profondément touchée"

La rédaction de LCI
Publié le 15 juillet 2021 à 14h31
JT Perso

Source : TF1 Info

PLUIES DILUVIENNES - Le bilan des intempéries qui ont frappé jeudi plusieurs pays européens est particulièrement lourd en Allemagne. Vendredi matin, il faisait état d'au moins 103 morts, mais pourrait s'aggraver alors que de nombreuses personnes étaient encore portées disparues.

"Un jour de peur, un jour d'angoisse, un jour de désespoir." En visite officielle à Washington ce jeudi, Angela Merkel s'est dite "très profondément touchée par la souffrance des personnes concernées", alors que l'Allemagne est frappée par des pluies diluviennes et des inondations qui ont déjà fait au moins 103 morts. 

La situation est particulièrement préoccupante dans l'ouest du pays. Les corps de neuf pensionnaires d'un centre pour handicapés, surpris par la montée des eaux, ont été retrouvés dans la soirée. Le district d'Ahrweiler, en Rhénanie-Palatinat, déplore à lui seul au moins 18 victimes, a indiqué la police de Coblence sur Twitter. Dans la commune de Schuld, au sud de Bonn, six maisons en bord de rivière se sont effondrées.

Des opérations de secours encore gênées par les inondations

Quelque 135.000 foyers étaient jeudi matin privés d'électricité. Faute de courant, les autorités ont entrepris d'évacuer les près de 500 patients de la clinique de Leverkusen. Les secours tentent d'évacuer les sinistrés, dont beaucoup se sont réfugiés sur le toit des maisons. Mais de nombreux accès sont encore bloqués, compliquant les opérations.

Les autorités ont appelé les habitants à rester chez eux si possible et à "se réfugier dans les étages supérieurs si nécessaire". 300 soldats allemands vont être déployés dans les régions les plus touchées pour participer aux opérations de sauvetage.

"Nous n'avons jamais vu une telle catastrophe"

"Nous n'avons jamais vu une telle catastrophe, c'est vraiment dévastateur", a déploré la dirigeante du Land de Rhénanie-Palatinat, Malu Dreyer. Armin Laschet, dirigeant de Rhénanie du nord-Westphalie et favori pour succéder à l'automne à la chancelière, a annulé à la hâte une réunion de son parti en Bavière pour suivre la situation dans son État, le plus peuplé d'Allemagne.

Lire aussi

C'est une "tragédie" dont l'ampleur est "loin d'être prévisible", a prévenu de son côté le ministre de l'Intérieur Horst Seehofer dans le quotidien Bild. "Ces caprices météorologiques extrêmes sont les conséquences du changement climatique", a ajouté ce conservateur bavarois, pour qui l'Allemagne, doit "se préparer beaucoup mieux".

Bilan encore à établir

Jeudi soir, certains villages restaient coupés du monde et plusieurs dizaines de personnes étaient toujours portées disparues. Lors de sa conférence de presse commune avec Joe Biden, Angela Merkel a déclaré "craindre que l'ampleur réelle de la catastrophe ne soit connue que dans les prochains jours" et a promis de l'aide pour la "reconstruction" à venir. Le président américain, quant à lui, a présenté ses "sincères condoléances" à la chancelière et "au peuple allemand". 

Les pays des régions allemandes les plus touchées ont également subi d'importants dégâts. En Belgique, les intempéries ont tué au moins neuf personnes, un bilan qui pourrait aussi s'alourdir. Des évacuations ont eu lieu aux abords de la Meuse, notamment à Liège. Dans la province du Limbourg, aux Pays-Bas, plusieurs milliers de personnes étaient appelés à quitter leurs maison, l'eau continuant à monter. 


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info