VIDÉO - Des mini-tornades ravagent deux villages des Hauts-de-France

Publié le 23 octobre 2022 à 21h57
JT Perso

Source : TF1 Info

Les départements de la Somme et le Pas-de-Calais, en vigilance jaune aux orages, ont été touchés par des phénomènes météo intenses ce dimanche.
Une mini-tornade s'est abattue sur Conty, près d'Amiens, faisant uniquement des dégâts matériels importants.
À Bihucourt, un événement similaire a dévasté une dizaine de maisons.

Deux phénomène extrêmes au même moment. Les violents orages qui ont touché la Somme et le Pas-de-Calais, placés en vigilance jaune par Météo France, dimanche 23 octobre, ont été accompagnés d'événements météorologiques intenses. Une mini-tornade s'est abattue dans la soirée sur la commune de Conty, près d'Amiens dans la Somme, et un "phénomène violent" similaire a frappé des dizaines de maisons et arraché des toitures à Bihucourt, dans le Pas-de-Calais. 

"Il y a eu une mini-tornade sur le secteur de Conty, avec de nombreux dégâts matériels, et un point de situation est en train d'être effectué, mais à ce stade, aucune victime" n'est à déplorer, a indiqué à l'AFP la préfecture de la Somme. Des photos des dégâts occasionnés ont été partagées sur les réseaux sociaux. 

Lire aussi

Les sapeur-pompiers du Pas-de-Calais font pour leur part état d'"un gros phénomène météorologique localisé sur la commune de Bihucourt en particulier", mais aussi "les communes d'Ervillers et Hendecourt-lès-Cagnicourt" vers 19h. 

"On a une trentaine d'interventions en cours, une quarantaine de maisons impactées dont certaines ont eu la toiture arrachée", ont-ils détaillé. "Il n'y a aucune victime humaine", mais uniquement des dégâts matériels très importants. "Beaucoup de sapeur-pompiers sont sur place pour réaliser la protection des biens", et "des reconnaissances sont toujours en cours".

Dans un point de situation dans la soirée, la préfecture du Pas-de-Calais précise que cet "épisode de vents violents" a fait "un blessé léger", coupé la circulation à Ervillers et provoqué "un accident impliquant un poids-lourd sur l’A1, au niveau de la commune de Saint Léger". A Bihucourt, il a nécessité "le relogement d’environ 150 habitants. Le maire a ouvert la salle des fêtes pour pouvoir prendre en charge les habitants. Des arbres et des poteaux électriques sont tombés sur la chaussée, présentant un danger", poursuit-elle.

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a réagi sur Twitter, exprimant sa "solidarité avec les habitants des communes touchées", et qualifiant le phénomène de "tornade" dans le Pas-de-Calais.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info