"Je ne veux pas vous cacher que c'est compliqué" : comment les maires gèrent l’urgence face aux crues

par La rédaction de TF1 | Reportage : Séverine Agi, Eric Nappi
Publié le 3 avril 2024 à 15h14

Source : JT 13h Semaine

En Saône-et-Loire, 36 communes ont été inondées.
Des maires se retrouvent à devoir gérer plusieurs urgences.
C'est le cas dans la ville de Toulon-sur-Arroux.

C'est sur le terrain que Bernard Labrosse, maire (SE) de Toulon-sur-Arroux (Saône-et-Loire), commence sa journée : être auprès des habitants comme Nicole et constater les dégâts. Mardi, ce village de 1600 habitants s'est retrouvé submergé. L'eau a atteint le niveau de 60 centimètres dans certaines maisons. 

L'heure est au nettoyage des intérieurs, mais aussi de l'extérieur recouvert de débris. Sur le pont, depuis deux jours, Bernard n'a presque pas fermé l'œil. "Je ne veux pas vous cacher que c'est compliqué. C'est quelque chose auquel on ne s'attend pas trop", affirme-t-il. Et il doit être joignable 24 heures sur 24. L'élu doit également reloger les sinistrés et faire des points réguliers avec les pompiers qui sont maintenant mobilisés pour assécher les habitations.

L'élu reprend la route en direction de la mairie. Avec sa secrétaire générale, ils recensent les sinistrés un par un au fil de la journée. La commune va lancer une demande pour faire reconnaître l'état de catastrophe naturelle afin que les assurances puissent ensuite intervenir.


La rédaction de TF1 | Reportage : Séverine Agi, Eric Nappi

Tout
TF1 Info