Épisode cévenol : quatre départements en vigilance orange pluie-inondation ce mercredi

par M.L (avec AFP)
Publié le 17 octobre 2023 à 7h53, mis à jour le 18 octobre 2023 à 11h22

Source : TF1 Info

Après le Gard et l'Hérault, Météo-France a ajouté l'Ardèche et la Drôme à sa vigilance orange pluie-inondation ce mercredi.
En cause, un épisode cévenol habituel pour la saison mais qui devrait s'accompagner de pluies intenses.
Des précipitations sont attendues au moins jusqu'à jeudi matin.

Quatre départements du sud en alerte. Le Gard et l'Hérault, rejoints plus tard par l'Ardèche et la Drôme, sont placés en vigilance orange pluie-inondation ce mercredi par Météo-France. "Un épisode méditerranéen se met progressivement en place, s'intensifiant surtout à la mi-journée", écrit l'institut météorologique dans son dernier bulletin, précisant que "30 à 50 mm" de précipitations sont déjà ponctuellement relevés. 

"L'incertitude porte sur la localisation précise des plus forts cumuls de précipitations. Ceux-ci pourraient concerner des régions de plaine urbanisées plus sensibles aux pluies intenses", ajoute Météo-France qui appelle à "se tenir régulièrement informé de l'évolution de la situation".

Des cumuls jusqu'à 250 mm, voire plus localement

"Les pluies s'intensifient en matinée de mercredi sur l'Hérault et le Gard, en particulier sur le relief et les premiers contreforts cévenols. Elles seront par endroits persistantes, avec des intensités jusqu'à 80 mm par heure, surtout en fin d'après-midi et en soirée tout en s'étendant à l'Ardèche et la Drôme", reprend le prévisionniste. "L'épisode se poursuit la nuit prochaine, une accalmie est prévue demain matin."

"Le cumul total attendu sur l'épisode est de 150 à 200 mm sur les Cévennes et leur piémont, avec des pointes possibles entre 200 et 250 mm, très ponctuellement un peu plus", souligne encore Météo-France. "En plaine, on attend de 70 à 100 mm en peu de temps, très ponctuellement plus (de l'ordre de 150 mm) en raison d'un risque de cellules orageuses pouvant être très peu mobiles."


M.L (avec AFP)

Tout
TF1 Info