La tempête Eunice balaye la France et le nord de l'Europe

Au moins cinq morts dans des tempêtes en Pologne et en Allemagne

La rédaction de TF1Info avec AFP
Publié le 17 février 2022 à 18h29, mis à jour le 17 février 2022 à 18h54
JT Perso

Source : TF1 Info

En Pologne et en Allemagne, des tempêtes a fait au moins cinq morts.
La tempête Eunice s'apprête à frapper le nord de la France, dont cinq départements ont été placés en vigilance orange.

De violentes tempêtes ont frappé l'Europe, ce jeudi 17 février, avec des vents atteignant 180 km/h, provoquant des perturbations de trafic et la mort d'au moins quatre personnes. Trois d'entre elles vivaient en Pologne, les deux autres en Allemagne.

Les deux premiers décès sont survenus sud de Cracovie, la capitale de la Pologne : deux ouvriers ont été tués lorsque la tempête a renversé une grue sur un chantier tandis que deux de leurs collègues ont été blessés. Dans l'ouest du pays, un autre homme a également trouvé la mort après avoir été heurté par un arbre qui s'est abattu sur sa voiture. Là-bas, des vents allant jusqu'à 125 km/h ont sérieusement endommagé environ 500 maisons, arraché des toits, abattu des centaines d'arbres et privé d'électricité 324.000 foyers.

Perturbation des transports aériens

La République tchèque a, elle aussi, été touchée par la tempête, avec des rafales de plus de 180 km/h qui ont causé d'importantes perturbations du trafic et privé plus de 300.000 foyers d'électricité. Trois enfants blessés ont dû être hospitalisés.

Le quatrième décès a été déclaré en Allemagne où un automobiliste de 37 ans a été tué par un arbre qui s'est abattu sur sa voiture, en Basse-Saxe. Une grande vague violente a aussi brisé les vitres avant d'un ferry de Hambourg naviguant sur l'Elbe. Dans plusieurs Länder, des écoles ont été fermées, et la police a mis en garde les habitants contre les passages dans les parcs et les forêts, comme à Berlin et à Hambourg. Aucun train longue distance ne devait, par ailleurs, circuler le matin dans la moitié nord de l'Allemagne, y compris à Hambourg ou Berlin, a fait savoir l'opérateur ferroviaire Deutsche Bahn.

La compagnie aérienne allemande Lufthansa a de son côté annulé 20 vols, affectant les liaisons vers Berlin, Hambourg et Munich au départ de Francfort-sur-le-Main, le plus grand aéroport allemand. Mêmes perturbations dans les transports aux Pays-Bas et en Grande-Bretagne. Le Royaume-Uni qui, a émis une "alerte rouge", craint ce vendredi de nouvelles "fortes perturbations et des conditions dangereuses en raison de vents extrêmement forts."

Lire aussi

La tempête Eunice est également attendue en Belgique, où le littoral pourrait être balayé vendredi après-midi par des rafales pouvant atteindre jusqu'à 150 km/h, a averti jeudi l'Institut royal météorologique (IRM). Au total, quatre des dix provinces de Belgique, dans le nord-ouest du pays, ont été placées en "avertissement orange", juste en dessous du degré d'alerte maximal (rouge).  Il n'est pas exclu que la province côtière, la Flandre occidentale, passe au "rouge" vendredi matin, a précisé l'IRM.

Dans l'Hexagone, Météo France a placé, ce jeudi après-midi, 5 départements en alerte orange vent violent : le Nord, le Pas-de-Calais, la Somme, la Seine-Maritime et la Manche. Le Pas-de-Calais, la Somme, la Seine-Maritime font aussi l'objet d'une alerte orange pour vagues-submersion.


La rédaction de TF1Info avec AFP

Tout
TF1 Info