Jusqu'à 20°C attendus : un week-end de Noël sous le signe d'une grande douceur

Guillaume Woznica
Publié le 20 décembre 2022 à 15h15
Météo du mardi 20 décembre 2022 à 13h50 sur TF1 présentée par Tatiana Silva ou Evelyne Dheliat. Consultez sans plus attendre les prévisions météorologiques du mardi 20 décembre 2022 à 13h50 et découvrez les températures du jour, du lendemain et des prochains jours en France métropolitaine et en Corse.
Météo du mardi 20 décembre 2022 à 13h50 sur TF1 présentée par Tatiana Silva ou Evelyne Dheliat. Consultez sans plus attendre les prévisions météorologiques du mardi 20 décembre 2022 à 13h50 et découvrez les températures du jour, du lendemain et des prochains jours en France métropolitaine et en Corse.

Si l’hiver débute officiellement ce mercredi 21 décembre sur le calendrier, les températures hivernales s’éloignent.
Une grande douceur s’est ainsi installée sur tout le territoire avec souvent plus de 10°C, parfois dès le matin.
Pour la 12e année consécutive, les thermomètres afficheront des valeurs (largement) supérieures aux normales de saison à Noël.

Le froid et les hautes pressions ont quitté le pays, laissant derrière eux des conditions perturbées mais beaucoup plus douces. La hausse des températures a ainsi été spectaculaire, avec parfois plus de 20°C gagnés en 24 heures ! Cette masse d’air doux qui englobe une grande partie de l’Europe de l’Ouest avec une influence désormais océanique, synonyme de pluies. Cette semaine, un véritable défilé de perturbations nous concerne avant une sensible amélioration se dessinant durant le week-end de Noël. 

Des températures parfois dignes d’un mois de mai

Avec une moyenne de 12°C au nord et de 15 à 16°C au sud, les températures seront partout supérieures aux normales de saison. C’est, sans surprise, dans les régions de la moitié sud où les valeurs seront les plus élevées avec des pointes possibles à 20°C au Pays Basque quand la normale à cette période de l’année est de 12°C. Les températures seront également dignes d’un mois de mai entre le Berry, le Limousin et l’Auvergne avec jusqu’à 16-17°C l’après-midi du 25. Plus au nord, la douceur sera moins remarquable, avec tout de même de 11 à 14°C attendus. 

Les minimales, au lever du jour, ne seront pas en reste non plus avec souvent autour de 10°C et jusqu’à 13-14°C sur les bords de la Méditerranée le 24 décembre. Le lendemain s’annonce à peine plus frais avec autour de 8 à 10°C dans les régions de l’ouest et entre 5 et 7°C plus à l’est. Dans tous les cas, aucun risque de gel en plaine et en moyenne montagne, ce qui n’arrange pas les affaires des stations de sports d’hiver en cette période de vacances. 

Une perturbation attendue le 24, amélioration le 25

Côté ciel, une perturbation atlantique traversera le pays durant la journée du 24. Ainsi, il pleuvra de la façade océanique jusqu’aux frontières de l’est. À l’arrière, un ciel de traîne se mettra en place avec une alternance de nuages et d’éclaircies mais aussi d’averses. Seul le pourtour méditerranéen restera au sec, en profitant même d’éclaircies grâce au mistral qui soufflera fort. Pour le réveillon, les précipitations s’estomperont progressivement pour se maintenir uniquement vers le centre-ouest. Ailleurs, le temps sera généralement sec. 

TF1

Pour le jour de Noël, c’est une météo classique qui devrait dominer avec un dégradé nord-sud. Les régions méridionales profiteront ainsi d’un ciel peu nuageux ou variable, avec à la clé de larges éclaircies, tandis que dans la moitié nord, le temps sera plus nuageux avec potentiellement quelques averses. Les régions en bord de Manche pourront connaître davantage d’ondées, dans une ambiance assez ventée. Cette météo hésitante devrait également nous accompagner durant les derniers jours de l’année. 


Guillaume Woznica

Tout
TF1 Info