Vague de chaleur : la France face à une canicule précoce en 2022

Une vague de chaleur dès lundi : où et quand va-t-elle le plus se faire ressentir ?

Matthieu DELACHARLERY
Publié le 9 juillet 2022 à 17h43, mis à jour le 10 juillet 2022 à 15h07
JT Perso

Source : TF1 Info

Une vague de chaleur exceptionnellement intense va s'abattre sur la France à partir de la semaine prochaine.
Selon Météo-France, le pic est attendu pour le week-end du 16 juillet, mais sans risque caniculaire pour l'instant.

La France va encore suffoquer sous des chaleurs brûlantes. Après une hausse progressive des températures ce week-end, des fortes chaleurs se mettront en place, dès ce lundi, les températures atteindront 36/38°C dans une partie du Sud-Ouest et dans la basse vallée du Rhône. 

"Cette chaleur sera durable et s'étendra vers le nord en cours de semaine avec un pic attendu le week-end du 16 juillet", prévient le prévisionniste. 

C'est déjà la deuxième vague de chaleur que connaît la France après celle du mois dernier, qui était la plus précoce jamais enregistrée dans l'Hexagone. 

Plus de 38°C attendus

En provenance du sud-ouest, cette vague de chaleur, qui se traduit depuis le début du week-end par "une hausse lente des températures", est liée à "la remontée progressive sur le pays d’air très chaud en provenance du Maroc et de l’Espagne", indique Météo-France. Mardi, les températures maximales seront généralement supérieures à 30°C sur l'ensemble du pays, et localement supérieures à 35°C en Nouvelle-Aquitaine, Occitanie et en vallée du Rhône. Les températures minimales seront comprises entre 18 et 20°C sur ces régions.

Lire aussi

Au cours des jours suivants, les températures vont continuer de progresser sur tout le territoire, atteignant par endroit les 38°C et même plus. Le pic est attendu pour le week-end du 16 juillet. "Il est néanmoins trop tôt, à cette échéance, pour préciser le risque caniculaire d'un point de vue géographique et chronologique, ainsi que l'intensité et la durée de cet événement", précise Météo-France. 

Cette capture d'écran, issue d'une carte interactive mis en ligne par le Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme (ECMWF), permet de visualiser la vague de chaleur - CAPTURE D'ECRAN ECMWF

Après celle du mois de juin, c’est la 45e vague de chaleur enregistrée dans l’Hexagone depuis 1947. Sur les 35 dernières années, elles ont été trois fois plus nombreuses que sur les 35 précédentes. Et le nombre de jours de vagues de chaleur a été multiplié par neuf, rappelle Météo France. À noter qu'il est désormais prouvé que les vagues de forte chaleur se multiplient et s'intensifient sous l'effet du réchauffement climatique, et que le phénomène va encore s'accélérer dans les années à venir.


Matthieu DELACHARLERY

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info