Week-end de Pâques : quel temps va-t-il faire ?

Guillaume WOZNICA
Publié le 16 avril 2022 à 9h10
JT Perso

Source : TF1 Info

L’amélioration, qui se met en place en cette fin de semaine, annonce un très beau week-end de Pâques.
Des pointes de chaleur à plus de 25°C vont être ressenties dans le sud et l’ouest.
Il faudra d’autant plus en profiter que le temps se dégrade dès mardi prochain avec le retour de la pluie.

L’anticyclone est de retour à point nommé ! Après le passage d’une perturbation en milieu de semaine, les hautes pressions sont de retour pour ce week-end prolongé qui coïncide aussi au début des vacances de printemps pour la zone A. Ainsi, le soleil va s’imposer dans la plupart des régions tandis que les températures s’orienteront à la hausse. 

Les conditions météo seront donc idéales que vous ayez choisi la campagne, la mer ou la montagne pour les fêtes de Pâques. Un petit conseil au passage : profitez-en bien car dès mardi, la situation redeviendra dépressionnaire avec le retour des averses et un mercure s’orientant à la baisse. 

Des nuages le plus souvent inoffensifs

Même si le ciel ne sera pas tout bleu, les cumulus qui circuleront dans le ciel vendredi n’auront aucune conséquence. De belles et larges éclaircies s’imposeront donc avec même aucun nuage en direction des régions méditerranéennes, sous l’effet d’un mistral et d’une tramontane modérés. À noter quelques bourgeonnements possibles sur les reliefs, en particulier sur les Pyrénées où une ondée sera localement possible l’après-midi. 

La journée de samedi sera probablement la plus belle du week-end s’il en fallait une avec un ciel le plus souvent dégagé. De rares nuages se développeront l’après-midi sur les Alpes et les Pyrénées. De même, quelques plaques de grisaille pourraient s’installer sur les côtes de la Manche de manière localisée et ponctuelle. 

Le lundi de Pâques, avec des lunettes de soleil

Dimanche, la situation évoluera peu avec le maintien d’un temps ensoleillé ou peu nuageux. Quelques nuages supplémentaires aborderont le nord-ouest, mais là encore, sans grande conséquence. Pendant ce temps, mistral et tramontane continueront de souffler modérément entre le Roussillon, la Provence et la Corse. 

Quant à votre lundi de Pâques, parasols et lunettes de soleil resteront d’actualité au nord comme au sud, à l’ouest comme à l’est. Seules les régions entre les côtes de la Manche et la Nouvelle-Aquitaine verront quelques cumulus se balader dans le ciel. En fin de journée, une averse pourra éventuellement se déclencher dans ces régions, sonnant ainsi la fin de ce week-end aux allures printanières, voire estivales. 

De la douceur au nord, de la chaleur au sud

Grâce au soleil, les températures grimperont sans difficulté en cours de journée. Avant cela, les nuits resteront un peu fraîches avec des minimales de l’ordre de 6 à 10°C dans l’est et de 9 à 13°C dans l’ouest. En Méditerranée, la douceur dominera déjà avec ponctuellement plus de 15°C entre la Provence, le Languedoc et le Roussillon. 

L’après-midi, les températures seront situées jusqu’à 8°C au-dessus des normales de saison avec un mercure souvent digne d’un mois de juin. Prévoyez ainsi une vingtaine de degrés en moyenne près des frontières du nord-est, jusqu’à 23°C en Île-de-France et en Normandie ou encore 24°C en Bretagne, vers le val de Loire et en vallée du Rhône. 

Dans le sud-ouest, le seuil de chaleur sera atteint (25°C) avec des pointes à 27°C en Aquitaine. Il fera même jusqu’à 28°C sous abri et donc à l’ombre dans l’intérieur du Languedoc-Roussillon. 

Cet avant-goût d’été persistera dans l’est et le sud lundi alors que le mercure s’orientera à la baisse dans l’ouest, annonçant la dégradation attendue mardi et se généralisant ensuite à tout le pays mercredi. 


Guillaume WOZNICA

Tout
TF1 Info