Météo

Météo : printanières puis estivales, les prévisions jusqu’à la mi-mai

Guillaume Woznica
Publié le 6 mai 2022 à 9h58
JT Perso

Source : TF1 Info

Malgré quelques passages nuageux, le week-end s’annonce printanier avec des températures en hausse.
En début de semaine prochaine, la chaleur s’installera sur tout le pays.
Ces conditions estivales devraient perdurer jusqu’à la mi-mai au moins, voire au-delà.

L’anticyclone, situé actuellement sur le Proche Atlantique, va se renforcer à partir de ce week-end. Il apportera ainsi de plus en plus de soleil puis de plus en plus de chaleur la semaine prochaine. Malgré quelques passages nuageux temporairement plus nombreux entre mercredi et jeudi prochains, ce temps estival dominera plusieurs jours. 

Éclaircies et douceur pour ce week-end

Avant la généralisation des éclaircies prévue dimanche, la journée de samedi sera partagée entre nuages et éclaircies. Le soleil prendra ainsi l’avantage de l’Atlantique au nord-est avec tout au plus un voile d’altitude ainsi que dans le golfe du Lion où le ciel sera limpide sous l’effet du mistral et de la tramontane. Dans les autres régions, le temps se montrera moins lumineux avec des nuages porteurs d’averses de la Bretagne au nord de la Seine et même d’orages entre les Alpes et la Corse. 

 

Dimanche marquera le coup d’envoi de la période de temps ensoleillé et de plus en plus chaud avec de très belles éclaircies sur tout le pays. Seuls les reliefs de l’est et les Pyrénées conserveront un ciel chargé et menaçant avec encore une ondée ou un orage possible. Les températures seront de saison au réveil avec de 10 à 18°C dans la plupart des régions. Les maximales, de leur côté, seront dignes d’une fin de printemps voire d’un début d’été ce week-end avec de 24 à 27°C de l’Atlantique au nord-est et en Méditerranée et autour de 20°C dans le nord-ouest. 

Chaleur estivale avec plus de 30°C la semaine prochaine

Dès lundi, soleil et chaleur s’imposeront sur tout le pays. Le ciel sera ainsi le plus souvent dégagé au nord comme au sud, avec simplement une évolution orageuse possible en montagne dans l’après-midi liée aux bourgeonnements nuageux tout à fait classiques en période de temps estival. Même programme pour la journée de mardi avec un risque d’ondées uniquement dans les Alpes. 

 

Entre mercredi et jeudi, les perturbations britanniques pourraient bien gagner un peu de terrain, apportant alors davantage de nuages dans la moitié nord. Cette limite nuageuse, qui sera à préciser d’ici là, ne concernera pas les régions méridionales où un soleil généreux et une chaleur modérée se maintiendront. 

Vendredi puis pour le week-end des 14 et 15 mai, l’anticyclone reprendra de la vigueur et repoussera les nuages vers le nord de l’Europe. Ainsi, le temps ensoleillé se généralisera à nouveau avec des conditions estivales sur tout le pays. Les températures afficheront un niveau digne du plein été dès le début de semaine avec de 24 à 28°C en moyenne et jusqu’à 30°C dans le sud-ouest. Entre mardi et mercredi, des pointes à 32-33°C seront possibles dans le sud-ouest tandis que les valeurs baisseront légèrement au nord pour mieux remonter à l’approche du week-end suivant. 

 

Ce temps chaud et sec aggravera la situation sur le front de la sécheresse. Plus inquiétant encore, il pourrait se poursuivre en deuxième quinzaine de mai selon les dernières tendances à long terme. 


Guillaume Woznica

Tout
TF1 Info