Violents orages et énormes grêlons... un début d'été marqué par les intempéries

Intempéries : à quoi faut-il s'attendre ce mercredi ?

M.G
Publié le 21 juin 2022 à 22h03, mis à jour le 21 juin 2022 à 23h07
JT Perso

Source : Météo

Vingt-cinq départements français sont toujours en vigilance orange.
Entre fortes averses de pluie et impressionnantes tombées de grêle, les intempéries se sont multipliées ces derniers jours.
À quoi faut-il s'attendre ce mercredi ?

Des grêlons de la taille d'une balle de tennis, des pluies diluviennes, d'intenses orages, une canicule historiquement précoce... Après la succession d'événements climatiques ces derniers jours, à quoi faut-il désormais s'attendre ? Dans la nuit de mardi à mercredi, "l'activité orageuse s'annonce passagèrement forte de l'intérieur de l'Occitanie au centre-est", annonce Météo France.  À partir du milieu de nuit, la Nouvelle Aquitaine sera également exposée à une nouvelle salve orageuse soutenue. 

En outre, les régions en vigilance orange - essentiellement le centre et le sud-ouest de l'Hexagone -, il existe un risque de grêle, de pluies intenses et de rafales, alerte l'institut météorologique.

La conjoncture, bien qu'encore instable, devrait s'améliorer dans la journée de mercredi. Le temps devrait ainsi être "globalement calme, sous un ciel partagé entre soleil et nuages" en Normandie, en Île-de-France, dans les Hauts de France et les Ardennes. Sur la bordure côtière du Languedoc-Roussillon et le sud-est, le ciel sera de "voilé à très nuageux avec quelques ondées passagères", ajoute Météo France. Sur tout le reste du pays, le ciel restera menaçant avec des averses et un risque orageux, parfois fort. Grêles et pluies importantes ne sont pas à exclure. 

Côté températures, les maximales seront comprises entre 20 et 25 degrés près de la Manche et sur la façade atlantique, entre 26 et 28 en général sur le reste du pays. A noter qu'il fera légèrement plus chaud sur la région lyonnaise (environ 30 degrés) et en Corse (environ 31 °C). 


M.G

Tout
TF1 Info