Après un mois de février exceptionnellement sec, les précipitations vont bientôt faire leur retour.
Dans un flux d’ouest dynamique, la semaine prochaine s’annonce pluvieuse, sauf en Méditerranée.
En montagne où l’enneigement fait grise mine en cette fin de saison, il neigera principalement sur les Alpes.

Vive la pluie ! Le retour des précipitations n’a jamais été aussi proche et c’est une bonne nouvelle tant les sols sont secs après un mois de février où le déficit de pluie a atteint -70 % en moyenne, flirtant même avec les 100 % entre le Maine, la Normandie, la Beauce ou encore le Bassin parisien. Les dépressions atlantiques vont donc retrouver le chemin de la France la semaine, apportant également un peu de neige en montagne. Mais en raison du redoux, elle tombera principalement à haute altitude sur les Alpes du Nord. 

Un véritable défilé de perturbations

Après un lundi encore assez calme avec une France coupée en deux, ensoleillée au sud et nuageuse avec quelques gouttes possibles au nord, les perturbations reviendront à partir de mardi. La première de la série apportera de la pluie de l’Atlantique à la région Grand Est. En raison du froid résistant vers le nord-est, des chutes de neige pourront se produire à basse altitude, voire jusqu’en plaine. Pendant ce temps, le soleil se maintiendra des Pyrénées aux Alpes et jusqu’en Méditerranée. 

Mercredi, un nouveau front très pluvieux prendra le même chemin, depuis l’ouest jusqu’aux frontières de l’est. Il s’accompagnera de vent parfois fort et aussi de neige en montagne, voire temporairement jusqu’en plaine au nord de la Seine. 

La deuxième partie de semaine s’annonce tout aussi humide avec une énième perturbation qui concernera les trois quarts nord du pays jeudi. Les températures s’orientant à la hausse sous l’effet d’un flux basculant au sud-ouest, il s’agira de pluie en montagne. Seules les Alpes du Nord connaîtront alors des chutes de neige. Pendant ce temps, les conditions resteront désespérément sèches autour de la Méditerranée. Même programme pour la journée de vendredi avant un week-end des 11 et 12 mars qui, selon les dernières prévisions, s’annonce également très perturbé dans une large moitié nord, un peu plus calme en direction du sud. 

LCI

Davantage de pluie en une semaine que depuis le 1er janvier

Les pluies attendues la semaine prochaine constituent une excellente nouvelle pour les sols et les nappes phréatiques en souffrance ces dernières semaines en raison des situations de blocage anticycloniques à répétition synonymes d’absence de précipitations. Celles-ci s’annoncent d’ailleurs abondantes avec en moyenne entre 40 et 70 mm attendus, localement davantage. Ainsi, dans certaines régions, il tombera la semaine prochaine davantage de pluie que depuis le début de l’année. Melun (Seine-et-Marne), par exemple, qui n’a connu aucune goutte de pluie en février et seulement 45 mm depuis le 1er janvier, pourrait recevoir entre mardi et le week-end prochain une soixantaine de millimètres ! 

Si les pluies s’annoncent abondantes en plaine (exception faite du bassin méditerranéen), la neige restera discrète en montagne. Pire encore, le redoux attendu en deuxième partie de semaine va non seulement faire fondre le manteau neigeux, mais aussi apporter de la pluie jusqu’en moyenne altitude (Vosges, Jura, Massif Central). Seules les Alpes du Nord recevront des flocons en abondance, de quoi permettre une fin de saison plus sereine. 


Guillaume WOZNICA

Tout
TF1 Info