Le 20h

38° en Sibérie, ensoleillement record en France... les chiffres "anormaux" se multiplient

La Rédaction de LCI
Publié le 25 juin 2020 à 10h43, mis à jour le 25 juin 2020 à 10h48
JT Perso

Source : TF1 Info

RÉCHAUFFEMENT - Depuis 2015, la planète vit les années les plus chaudes qui aient jamais été enregistrées. Et l'année 2020 ne déroge pas à la règle, avec un hiver et un printemps particulièrement doux.

On prend les mêmes et on recommence... Alors que 2019 avait été la troisième année la plus chaude en France métropolitaine - après 2018 et 2014 -, marquée par deux épisodes exceptionnels de canicule et un record absolu de 46°C, il semblerait que l'année 2020 suive la même direction. 

Il faut dire qu'avec le réchauffement climatique, les vagues de chaleur pourraient être deux fois plus nombreuses d'ici 2050, prévient Météo-France. Le journaliste de TF1 Yani Khezzar revient dans la vidéo en tête de cet article sur les records météos de ces derniers mois.

Des températures exceptionnelles en France...

Il y a d'abord eu l'hiver 2020, le plus doux en France depuis 120 ans. Et le printemps qui vient de s'achever a été le deuxième le plus chaud dans le pays, avec une température moyenne de 1,7 degré au-dessus des normales de saison ! 

Le mois de juin qui s'achève devrait poursuivre cette tendance : il représentera le 13ème mois consécutif où les températures dépassent les normales de saison. Sur une période aussi longue, c'est du jamais vu. 

... Et dans le reste du monde

Là aussi, les records tombent. Si on regarde les 12 derniers mois de mai 2019 à mai 2020, c'est tout simplement la période la plus chaude jamais enregistrée sur la planète (à égalité avec 2016). Avec un exemple récent : samedi dernier, en Sibérie, il a fait 38°C alors qu'en juin les températures tournent là bas normalement autour des 20°C et -60°C l'hiver. Il n'avait JAMAIS fait aussi chaud dans cette région du monde.


La Rédaction de LCI

Tout
TF1 Info