Météo

Intempéries dans le Sud-Ouest : Gérald Darmanin va déclencher l'état de catastrophe naturelle

La rédaction de LCI
Publié le 11 décembre 2021 à 8h40, mis à jour le 11 décembre 2021 à 22h57
JT Perso

Source : JT 20h WE

MÉTÉO - Quatre départements étaient toujours placés en vigilance orange crues ce samedi après-midi, mais la décrue a commencé. Accalmie pour les Landes et les Pyrénées-Atlantiques, ce qui n'empêchent pas les pompiers de rester vigilants.

Après la crue, l'accalmie. Depuis jeudi, de fortes précipitations touchent une bonne partie de la France, de l'Isère aux Hautes-Pyrénées. Parmi les plus touchés, les Landes et les Pyrénées-Atlantiques ont été placés hier en vigilance rouge pour crues par Météo France. Dans le village de Laruns, dans le Béarn, il est tombé un mois de pluie en 24 heures, ce qui a fragilisé les sols. À l'Est, ce sont les chutes de neige qui ont fait craindre des avalanches dans les Alpes.

Qu'en est-il ce samedi ? La situation s'améliore et la décrue est amorcée. Seules quatre départements (Landes, Pyrénées-Atlantique, Hautes-Pyrénées et Gers) étaient maintenus en vigilance orange par Météo-France dans l'après-midi.

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin s'est rendu sur place samedi après-midi pour constater les dégâts. À Bayonne, il a annoncé qu'il convoquerait une réunion jeudi pour déclencher l'état de catastrophe naturelle et faciliter les démarches pour les riverains.  "L’État mettra la main à la poche" si besoin, a-t-il assuré.

Précipitations en "nette baisse intensité"

Dans les Alpes, les "averses neiges" continueront, mais de manière très affaiblie. Dans l'après-midi, seules de faibles chutes de neige vont perdurer sur le relief.

Le pire est donc passé, ne reste plus qu'à dégager les éboulements. Car ce matin, les habitants se réveillent les pieds dans l'eau. Plusieurs communes, dans les Landes notamment, ont décidé d'évacuer dans la nuit leurs résidents. À Peyrehorade, notamment, 170 foyers ont été amenés dans des centres d'hébergements. Les secours, qui poursuivent leurs efforts ce matin, invitent les habitants à rester chez eux.

Selon un bilan recueilli dans la nuit par LCI, 48 véhicules et 103 sapeurs-pompiers ont été mobilisés pour faire face à cette situation exceptionnelle, et 256 interventions ont été réalisées, dont une vingtaine de sauvetages. Parmi les victimes, un homme de 25 ans a été grièvement blessé dans un accident, rapporte France Bleu Sud Lorraine, à cause de la neige dans les Vosges. 

Au total, 450 personnes ont été contraintes de quitter leur domicile. Le retour à la normale devrait prendre plusieurs jours, la décrue s'annonçant très lente. 


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info