Un épisode neigeux a touché la partie nord de la France mercredi soir.
Il doit atteindre l'Île-de-France dans la nuit.
Un événement qui entraîne d'importantes perturbations.

Galère dans le nord de la France. Après des pluies verglaçantes de la matinée, d'importantes chutes de neige ont touché, mercredi 17 janvier au soir, la partie nord de la France. Un épisode neigeux qui devrait atteindre l'Île-de-France dans la nuit. Vingt départements, de la Normandie aux Ardennes, ont ainsi été placés en vigilance orange neige/verglas à compter de minuit dans la nuit de mercredi à jeudi. Face à cet épisode, les conditions de circulation sont largement perturbées dans les départements concernés.

Aux alentours de 22h, mercredi soir, les précipitations  étaient "essentiellement sous forme de neige sur les départements du Nord, du Pas-de-Calais, de la Somme, de la Seine-Maritime, du nord de l'Oise de la Marne et des Ardennes", a précisé Météo-France. Sur la région parisienne et les départements limitrophes, "où les températures sont encore légèrement positives", les précipitations tombaient sous forme de pluie.

Des difficultés qui pourront durer jeudi

"Les conditions de circulation pourront être délicates dans ces zones", a prévenu Bison Futé mercredi soir, appelant à la "prudence", les pluies verglaçantes pouvant "conduire localement à une formation très rapide de verglas". Ainsi, la circulation des poids-lourds de plus de 7,5 tonnes a été totalement interdite mercredi soir dans l'Eure, en Seine-Maritime, dans l'Orne et l'Aisne. Dans la Somme, le Calvados et en Île-de-France, l'interdiction concerne certains axes. La région Hauts-de-France a annoncé que la suspension "totale" de la circulation des transports scolaires et interurbains serait maintenue jeudi. Des mesures similaires ont été prises en Seine-et-Marne, dans le Calvados, la Seine-Maritime, l'Orne et l'Eure. Les cours ont été suspendus dans nombre de collèges et lycées.

Pour jeudi, "la fin des précipitations ne signifiera pas forcément la fin des conditions glissantes", anticipe Météo-France. Les épisodes de froid se raréfient en France comme à l'échelle de la planète, sous l'effet du réchauffement climatique qui en diminue la probabilité, la durée et l'intensité, selon les climatologues. Dans le passé, "le dernier épisode récent de neige en plaine généralisé sur la moitié nord du pays, c'est décembre 2010", a indiqué Matthieu Sorel, climatologue chez Météo France. Les températures sont à l'inverse remarquablement douces sur la façade atlantique, avec 14 degrés relevés par Météo France à Nantes, 16 à Bordeaux et 18 à Biarritz.


La rédaction de TF1info avec AFP

Tout
TF1 Info