Orages : 50 départements toujours en vigilance orange

La rédaction TF1 Info
Publié le 4 juin 2022 à 22h18, mis à jour le 4 juin 2022 à 22h25
JT Perso

Source : JT 20h WE

Dans son dernier bulletin, Météo-France indique que 50 départements sont toujours en vigilance orages pour de violents orages ce samedi soir.
De fortes précipitations ainsi que de la grêle sont toujours attendues dans la nuit.
Une femme a perdu la vie à Rouen, samedi après-midi, après de fortes précipitations.

Ils ne sont plus que 50 à être en alerte. Alors qu'un violent épisode orageux s'abat sur l'Hexagone, Météo-France indique, dans son point de situation de 22h, samedi soir, que 50 départements sont désormais en vigilance orange, contre 65 un peu plus tôt dans la journée. L'organisme indique que cet épisode orageux nécessite "une vigilance toute particulière en raison d'un fort risque de phénomènes violents : fortes chutes de grêles, pluies intenses et rafales de vent".

Risque de grosse grêle

"Sur les départements en orange, les orages continuent de se multiplier et de circuler, avec de fréquentes chutes de grêle, des rafales de vent localement supérieures à 100 km/h, des pluies temporairement intenses, ainsi qu'une activité électrique marquée", détaille Météo-France.

Pour la soirée, "des orages parfois violents vont continuer à se développer entre les Pays de Loire, la Normandie, l'Île-de-France, le Massif Central et le sud-ouest du pays", détaille l'organisme avant de préciser qu'ils "gagneront ensuite la Bourgogne, la Lorraine, la Champagne, les Hauts de France et l'Alsace". Ces orages continueront également à affecter le quart nord-est du pays une bonne partie de la nuit. Ces épisodes seront accompagnés "de pluies intenses (localement 40 à 60 mm en peu de temps), de violentes rafales de vent et de chutes de grêle. Le risque de grosse grêle est important, en particulier sur le Sud-ouest et le Massif Central", estime encore Météo-France.

Dans la journée de samedi, d'importantes précipitations se sont déjà abattues sur l'Hexagone. Une femme a perdu la vie à Rouen (Seine-Maritime) et "705 interventions" mobilisant "690 sapeurs-pompiers" ont été menée, a indiqué le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin qui a également appelé la population à la "vigilance". De son côté, la Première ministre Elisabeth Borne a indiqué sur Twitter que ses pensées allaient "vers les victimes des intempéries qui frappent tout le pays et vers les équipes de secours qui ont mené des centaines d’interventions", avant d'indiquer que "le Gouvernement sera là pour les territoires touchés".

Les départements concernés par la vigilance orange sont : le Tarn-et-Garonne, le Tarn, l'Aveyron, le Lot, la Corrèze, le Cantal, la Haute-Loire, la Loire, le Puy-de-Dôme, la Haute-Vienne, la Creuse, l'Allier, la Loire, le Rhône, l'Ain, la Saône-et-Loire, l'Indre, le Cher, la Nièvre, le Jura, le Doubs, la Haute-Saône, le Territoire de Belfort, le Haut-Rhin, les Vosges, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Moselle, le Bas-Rhin, la Côte-d'Or, l'Yonne, la Haute-Marne, la Meuse, l'Aube, la Marne, les Ardennes, l'Aisne, la Seine-et-Marne, l'Yonne, le loir-et-Cher, la Mayenne, l'Eure-et-Loir, l'Orne, l'Oise, le Val D'Oise, les Yvelines, Paris, l'Essonne, la Somme, le Pas-de-Calais et le Nord. 


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info