Météo

Vague de chaleur ou canicule : à quelles températures s’attendre la semaine prochaine ?

Guillaume WOZNICA
Publié le 6 juillet 2022 à 18h31
JT Perso

Source : TF1 Info

Un temps durablement anticyclonique s’installe en ce milieu de semaine, avec à la clé un soleil généreux.
La chaleur va également faire parler d’elle ces prochains jours avec une première hausse des températures à l’approche du week-end.
Puis en début de semaine prochaine, c’est une véritable vague de chaleur qui va s’installer par le sud-ouest.

Sous l’effet d’une puissante barrière de hautes pressions s’étendant des Açores jusqu’à l’ouest de l’Europe, c’est un temps calme qui domine sur le pays et qui est parti pour durer. Ainsi, une météo ensoleillée domine sur tout le territoire, de bon augure pour les vacanciers de la 1ʳᵉ quinzaine de juillet, mais une mauvaise nouvelle sur le front de la sécheresse et pour laquelle une aggravation est à craindre. Outre ce temps sec, la chaleur va également s’intensifier, à tel point qu’une nouvelle vague de chaleur est annoncée pour la semaine prochaine. 

Plus de 30°C dès ce week-end

Après une journée de jeudi partagée entre nuages et éclaircies dans la moitié nord, l’anticyclone se renforcera réellement à partir de vendredi. Ainsi, le ciel s’annonce dégagé sur tout le pays en fin de semaine et pour ce week-end marquant le début officiel des vacances d’été. De rares passages nuageux circuleront près de la frontière belge ou pourront se développer l’après-midi sur les reliefs. À noter aussi la persistance du vent en Méditerranée avec un mistral et une tramontane modérée, accentuant le risque d’incendies dans ces régions. 

Après avoir été de saison en début de semaine, exception faite des départements méditerranéens, les températures seront en hausse dès vendredi. La barre des 30°C sera alors atteinte, voire dépassée dans les régions de l’ouest et jusqu’au littoral de la Grande Bleue. Ce week-end, les maximales seront généralement comprises entre 30 et 34°C de la Bretagne à l’Île-de-France et de la Normandie aux Charentes. Plus au sud, le seuil de très forte chaleur (35°C) sera atteint depuis l’Aquitaine jusqu’à la Provence. 

De 35 à 40°C en milieu de semaine prochaine ?

Avec un ensoleillement toujours aussi généreux, une nouvelle hausse du mercure semble se confirmer pour le début de semaine prochaine. Ainsi, dès lundi, les valeurs gagneront 2°C à 3°C en l’espace de 24 heures pour afficher 35°C en Poitou-Charentes, dans les Pays-de-la-Loire et jusqu’aux portes de la Bretagne et jusqu’à 38°C dans le quart sud-ouest du pays ainsi qu’en basse vallée du Rhône. Mardi, la hausse se poursuivra tout en gagnant du terrain avec des pointes proches de 40°C possibles en Aquitaine alors que les très fortes chaleurs progresseront vers la Normandie, le Bassin parisien et les régions centrales. Seules la Côte d’Azur et la Corse respireront avec moins de 30°C attendus. 

La fournaise devrait se maintenir mercredi en gagnant l’est du territoire avec des valeurs de l’ordre de 33°C à 38°C dans la plupart des régions, et ponctuellement davantage. Au-delà de cette échéance, les scénarios commencent à diverger. Certains envisagent le maintien des températures à de hauts niveaux tandis que d’autres prévoient une accentuation de la chaleur. Vous l’avez compris : si la vague de chaleur se confirme en début de semaine prochaine, son intensité et sa durée devront être affinées au cours des prochains jours. 


Guillaume WOZNICA

Tout
TF1 Info