VIDÉO - Météo : après un week-end de chaleur "hors norme", ce lundi s'annonce (encore) record

Publié le 9 octobre 2023 à 12h11

Source : TF1 Info

De nombreux records de températures ont été battus samedi 7 et dimanche 8 octobre dans plusieurs villes françaises.
Selon Météo-France, la journée de ce lundi va être marquée par des températures anormalement élevées pour la saison.

Encore un week-end "hors norme" pour un début octobre. De nouveaux records de chaleur ont été battus samedi et dimanche dans l'Hexagone, où pas moins de 186 records mensuels ont été enregistrés. "Si ce dimanche 8 octobre après-midi a été un tantinet moins chaud que le lundi 2 octobre (indicateur thermique national de 28,46 contre 29,1°C lundi dernier), l'anomalie, elle, a été encore plus forte avec une anomalie de 9,11 degrés plus forte que celle du lundi 2 octobre (8,84 degrés)", souligne ce lundi Météo-France, qui ajoute que "la séquence record n’est pas terminée"

La nuit dernière, des températures tout aussi anormalement élevées pour la saison ont ainsi été observées, comme à Kerpert dans les Côtes-d'Armor (avec 17,2 contre 16°C le 19 octobre 2022, Château-Chinon dans la Nièvre (17,8 contre 17,6°C le 7 octobre 2009) ainsi qu'au Mont Aigoual dans le Gard (15,8 contre 14,6°C le 1er octobre 2023). "Au Mont Aigoual, cette minimale est nettement plus élevée que la moyenne des maximales qui est de 10 degrés !", souligne Météo-France, qui indique que de nouveaux records pourraient être battus dans la journée. 

Selon l'agence prévisionniste, les températures devraient atteindre "entre 26 et 30 degrés sur la moitié sud, avec des pointes jusqu'à 31 ou 32 dans l'intérieur de l'Occitanie et de PACA, notamment dans le Var". Ailleurs dans le pays, les maximales devraient être comprises entre 24 et 28°C sur la moitié nord, localement 22 à 24°C sur les côtes de la Manche et du Nord-Pas-de-Calais au plateau lorrain, indique Météo-France dans son dernier bulletin. Quant à la journée de mardi, d'après le prévisionniste, "peu de changement" sont à prévoir, note le prévisionniste.


Matthieu DELACHARLERY

Tout
TF1 Info