Orages : l'alerte étendue à 20 départements

Publié le 23 octobre 2022 à 6h46
JT Perso

Source : TF1 Info

Météo-France a placé 20 départements en vigilance oranges ce dimanche.
Des orages potentiellement violents pourront subvenir dans l'est de l'Hexagone.
Localisés, les phénomènes ne concerneront que des secteurs géographiques restreints.

Le temps dimanche sera dominé par une perturbation pluvieuse et venteuse sur l'ensemble du pays, selon des prévisions de Météo-France. L'organisme a placé 20 départements en vigilance orange aux orages avec des risques de grêle et de phénomènes localement violents. Les cellules orageuses devraient se développer dans l'après-midi sur une large partie de l'est de la France, en commençant par les régions les plus à l'ouest. 

Les départements concernés sont : le Cantal, la Haute-Loire, le Puy-de-Dôme, la Loire, le Rhône, l'Ain, la Saône-et-Loire, le Jura, le Doubs, la Côte-d'Or, la Haute-Saône, le Territoire de Belfort, le Haut-Rhin, la Haute-Marne, les Vosges, le Bas-Rhin, la Moselle et la Meurthe-et-Moselle auxquels sont venus s'ajouter en milieu de matinée l'Allier et la Nièvre. 

Les orages potentiellement violents seront localisés et ne concerneront que des secteurs géographiques restreints. De plus, leur chronologie et leur localisation restent encore très incertaines. "Il est probable que dans beaucoup d'endroits placés en vigilance orange, le risque orageux ne se concrétise pas. Mais là où les orages se formeront, les conditions sont réunies pour qu'ils donnent lieu à des phénomènes intenses justifiant le passage en vigilance orange", précise Météo-France dans son point de dimanche matin.

Ces orages sont susceptibles d'être accompagnés de violentes rafales de vent pouvant dépasser les 100 km/h, de grosse grêle et de fortes intensités de précipitation. L'activité électrique peut être temporairement forte. Le risque d'orages violents devrait disparaître dans la nuit de dimanche à lundi.

Temps perturbé sur l'ensemble du pays

Sur le reste du territoire, dès le début de journée, le temps sera perturbé. Sous un ciel très chargé, des pluies localement orageuses fréquentes circuleront jusqu'au soir. Un vent de sud se renforcera sensiblement, à partir de la mi-journée pour atteindre 80 à 90 km/h en rafales, parfois 90 à 100 km/h sur les côtes. Dans le même temps, du Roussillon jusqu'au sud de PACA, des nuages bas portés par le vent marin s'installeront. 

Sur le Languedoc, les entrées maritimes seront plus compactes et apporteront des pluies d'abord faibles. Au fil des heures, sur le relief du Massif central, ces pluies deviendront plus continues, parfois même orageuses sur les Cévennes. Sur la chaîne des Pyrénées, dès le matin, le vent de sud soufflera fort sur les crêtes, les pluies se renforceront. Dans les vallées de moyenne montagne, des rafales de vent pourront déferler et atteindre 90 à 110 km/h.

Lire aussi

Les températures minimales oscilleront entre 10 et 15 degrés sur la moitié nord, de 14 à 19 au sud, les maximales entre 16 à 21 degrés de la Bretagne au Nord-Pas-de-Calais, de 20 à 25 degrés sur le reste de la moitié nord, de 23 à 28 au sud, localement 30 à 32 sur le sud de la Corse.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info