La circulation des poids lourds va à être interdite d'ouest en est dans le tiers nord de la France.
Le dispositif sera mis en place au fur et à mesure du déplacement des pluies verglaçantes dans la nuit de mardi à mercredi.

Les routes du tiers nord de la France se préparent à l'arrivée de la neige et du verglas. La circulation des poids lourds va à être interdite progressivement dès mardi 16 janvier au soir d'ouest en est. Et ce, au fur et à mesure du déplacement des pluies verglaçantes. "On commencera dès (mardi) 20h par la Normandie, l'Eure-et-Loir et le Loiret" et cette interdiction "sera étendue à 22h à la région Île-de-France et à la région Bourgogne-Franche-Comté", puis aux Hauts-de-France et à l'Alsace à partir de minuit, a détaillé le ministre de la Transition écologique Christophe Béchu. "Cette interdiction de circulation des poids lourds s'accompagnera de consignes de baisse et de modération de la vitesse", a ajouté le ministre.

D'autres mesures pourraient être prises mercredi

Mercredi soir, l'épisode de neige et de verglas "va s'intensifier", a rappelé Christophe Béchu, mais "a priori sans pluies verglaçantes". Jusqu'à 34 départements du tiers nord de la France seront en vigilance orange pour neige et verglas dans la nuit de mardi à mercredi.

La cellule de crise interministérielle fera un point mercredi matin pour examiner la possibilité de lever ou non ces interdictions. "En fonction de l'évolution de la journée et des prévisions météo, nous serons amenés à annoncer potentiellement d'autres mesures dans la journée de demain (mercredi)", a prévenu le ministre. Notamment en région parisienne, où "la préfecture de police (...) examinera s'il y a lieu de déclencher l'interdiction de circulation sur la RN 118". Cet axe routier important, au sud-ouest de la capitale, a une "sensibilité" aux épisodes neigeux, a précisé le ministre.

Christophe Béchu a conclu en appelant les usagers "à privilégier les transports en commun qui ne seront pas impactés par ces épisodes, et à limiter les déplacements, à faire en sorte que ceux qui peuvent télétravailler puissent le faire".


T.G.

Tout
TF1 Info