Violents orages et énormes grêlons... un début d'été marqué par les intempéries

Orages et vents violents : 15 départements placés en vigilance orange

La rédaction de TF1info
Publié le 25 juin 2022 à 7h11, mis à jour le 25 juin 2022 à 10h57
JT Perso

Source : TF1 Info

Une perturbation ondulera samedi de la Nouvelle-Aquitaine et de l'est des Pays de la Loire au nord de la Seine.
Météo-France a placé 15 départements en vigilance orange pour des orages violents.
Ces perturbations devraient toucher plusieurs régions dans l'après-midi.

Retour des orages violents en France. Alors que l'Hexagone a connu son mois de juin le plus orageux de son histoire, une nouvelle perturbation va toucher, ce samedi, une vaste zone, notamment la Nouvelle-Aquitaine, l'est des Pays de la Loire et le nord de la Seine. Météo-France a ainsi incité à une "vigilance particulière" dans plusieurs régions à cause des orages.

Dans leur bulletin de 10h00 samedi matin, les météorologues ont annoncé le "début de suivi" de la situation dans trois nouveaux départements : Meurthe-et-Moselle, Moselle et dans les Vosges. Le suivi est maintenu dans neuf autres départements, déjà placés en vigilance orange dans un précédent bulletin de météo France : Ardennes, Aube, Marne, Haute-Marne, Meuse, Nièvre, Puy-de-Dôme, Saône-et-Loire et Yonne. L'Allier, la Cote d'Or et la Loire ne figurent plus dans la liste de suivi.

Vents violents

Météo-France prévoit une "situation orageuse d'été qui nécessite une vigilance particulière compte-tenu du risque de phénomènes violents sur des territoires déjà fortement impactés par de précédents orages". Faisant état d'une "situation calme" au petit matin, Météo-France a expliqué qu'"à l'avant d'une perturbation pluvieuse qui circule sur le pays, de forts orages vont s'organiser cet après-midi et ce soir entre l'Auvergne, la Bourgogne, la Champagne et la Lorraine".

Et la zone sous surveillance "pourrait évoluer" dans la journée, notamment entre la Lorraine et la région lyonnaise. Météo-France prévoit des orages accompagnés de fortes averses - jusqu'à 20 à 30 mm de pluie en peu de temps-, de fortes rafales de vent - jusqu'à 100 km/h localement-, chutes de grêle et une forte activité électrique. Plus tôt, les prévisionnistes avaient anticipé pour la journée de samedi des précipitations passagèrement soutenues et parfois mêlées d'un coup de tonnerre, entre le nord de l'Aquitaine, le Poitou-Charentes et le Centre-Val de Loire le matin, puis entre le Centre et l'Ile-de-France l'après-midi.

Temps agité

En Bretagne et en Basse-Normandie, éclaircies et paquets nuageux porteurs d'averses alterneront. Ces ondées pourront parfois évoluer jusqu'à l'orage sur la pointe bretonne et sur le Cotentin. Excepté sur la Corse où l'on observera des ondées passagères, l'est et le sud-est du pays profiteront d'une accalmie matinale, avec de belles éclaircies du Grand Est au pourtour méditerranéen. Mais dans l'après-midi, le temps deviendra à nouveau plus menaçant et orageux de l'intérieur de l'Occitanie jusqu'à l'Auvergne, la Bourgogne et la Champagne-Ardenne.

Lire aussi

Sur tout cet axe, les précipitations orageuses se multiplieront en fin de journée et on pourra de nouveau craindre quelques chutes de grêle et des rafales, et surtout des cumuls parfois importants, notamment sur le Massif central. Ce temps agité s'étendra vers le nord-est et le Jura en début de nuit. La Provence et la Côte d'Azur conserveront un temps bien ensoleillé malgré des débordements nuageux.

Les températures minimales seront comprises entre 9 et 13 degrés sur la Bretagne et près de la Manche, entre 16 et 20 près de la Méditerranée, entre 12 à 16 degrés sur le reste du pays. Les maximales ne dépasseront plus 18 à 23 degrés sur une large moitié nord-ouest du pays. Il fera encore 24 à 28 des frontières allemandes à l'est de l'Auvergne, Rhône-Alpes et jusqu'au sud-est, localement 30/31 en Provence.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info