Le froid vif qui touche la plupart des régions se maintient en ce milieu de semaine, accompagné parfois de neige.
À l’approche du week-end, les valeurs vont repartir à la hausse de manière sensible et progressive.
Il faudra patienter jusqu’à la semaine prochaine pour voir réellement le mercure se radoucir par le sud du pays.

Le flux de nord-est installé sur le pays depuis quelques jours apporte des températures situées jusqu'à 10°C en dessous des normales de saison. Ainsi, le froid est vif, sans pour autant atteindre des niveaux record. C'est d'ailleurs surtout le ressenti qui est assez remarquable car, en raison de la bise sensible, les valeurs ressenties peuvent atteindre -15°C en plaine ! Alors que mardi a été la journée la plus froide de cet épisode hivernal, les températures s’apprêtent à repartir très sensiblement à la hausse… 

Des gelées matinales encore fréquentes jusqu’au week-end inclus

Cette situation va perdurer au cours des prochains jours avec des températures toujours aussi basses au lever du jour, et même localement encore plus basses, en particulier là où les sols sont enneigés. En revanche, les maximales s'apprêtent à repartir lentement à la hausse, sous l'effet du soleil qui s'annonce de plus en plus généreux au fil des jours. S'il ne réchauffera que sensiblement l'atmosphère, cela fera tout de même la différence et les maximales redeviendront alors positives dans la plupart des régions.  

Jeudi matin, les thermomètres afficheraient encore des valeurs négatives dans une large moitié nord et dans l'est du pays, s'échelonnant le plus souvent de -6 à -2°C sous abri. Il en sera de même vendredi et samedi pour les deux tiers, voire les trois quarts nord du territoire avec régulièrement -5 ou -4°C. La situation commencera à évoluer sensiblement dimanche avec le début d’un redoux dans l'ouest du pays. Les minimales redeviendront alors positives tandis que les gelées resteront bien présentes de la Normandie au Grand Est et de la Bourgogne jusqu'en Auvergne-Rhône-Alpes.

Vers un redoux un peu plus marqué l’après-midi

Du côté des maximales également, une hausse se profile. Alors que de nombreuses régions ont connu des journées sans dégel de lundi jusqu'à mercredi, la situation changera dès jeudi. Ainsi, les valeurs de l'après-midi redeviendront positives partout avec entre 1 et 3°C dans le quart nord-est et souvent de 4 à 8°C ailleurs. Même chose pour la journée de vendredi tandis que samedi après-midi, la barre des 10°C sera de nouveau franchie au sud de la Garonne, frôlant même les 15°C au Pays basque. 

En début de semaine prochaine, le redoux s'accentuera, tant le matin que l'après-midi. Au fil des jours, la zone des gelées matinales va se réduire pour se concentrer essentiellement au nord de la Loire mardi puis au nord de la Seine mercredi. L'après-midi, la douceur s’affirmera dans le sud-ouest avec plus de 15°C possibles dès lundi. Puis, en milieu de semaine prochaine, les 10°C seront atteints jusqu’à la Loire, avec des pointes à 18°C dans le sud-ouest. Plus au nord, le froid pourrait faire de la résistance quelques jours encore… À suivre ! 


Guillaume WOZNICA

Tout
TF1 Info