Météo : fini les gelées matinales, le printemps fait son retour d'ici au 1er tour de la présidentielle

Guillaume WOZNICA
Publié le 5 avril 2022 à 15h18
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : Météo

Après plusieurs jours de fortes gelées matinales, la douceur revient pour la fin de semaine.
Elle s’accompagne de pluies parfois soutenues et de vents forts dans de nombreuses régions.
Mais le printemps n’est pas bien loin : il s’installera dimanche, jour de vote pour le 1er tour de l’élection présidentielle. Le thermomètre pourrait atteindre 25°C.

La coulée d’air polaire qui aura été l’origine des fortes gelées matinales de ces derniers jours et des conséquences parfois dramatiques pour les arboriculteurs et les viticulteurs notamment, est désormais rejetée vers l’Europe. C’est ainsi un flux océanique qui s’installe pour cette deuxième partie de semaine avec à la clé, un net redoux sur tout le pays et le retour de la pluie avec des quantités parfois importantes. Ce sera notamment le cas vers les Charentes, le Poitou, le Limousin ou encore le Grand Est et cela tombe bien : ces régions sont particulièrement touchées par la sécheresse depuis plusieurs mois. 

Pluies et vents, une fin de semaine automnale

Le bal des perturbations atlantiques qui a officiellement repris ce mardi dans la moitié nord va se généraliser entre mercredi et jeudi avec de plus en plus de précipitations et de vent. Un front actif va ainsi traverser le pays jeudi, n’épargnant que le sud de la Garonne et les départements méditerranéens. Il s’accompagnera de pluies modérées voire soutenues entre le Poitou, le Berry, la Bourgogne et le Jura. De bonnes bourrasques seront également d’actualité, jusqu’à 80 km/h dans l’intérieur des terres. 

Vendredi, rebelote avec une nouvelle perturbation qui concernera cette fois-ci une bonne moitié nord. Les précipitations qui l’accompagneront seront soutenues dans le nord-est tandis qu’un coup de vent est attendu lors de leur passage avec des rafales jusqu’à 110 km/h sur le littoral atlantique et entre 80 et 90 km/h dans les terres. Preuve que la douceur s’accentuera, la limite pluie-neige continuera de remonter pour s’établir à 2000 mètres sur les Alpes du Nord. Pendant ce temps, les conditions seront plus clémentes au sud avec un ciel simplement voilé. 

Quant à notre week-end, il sera coupé en deux avec un samedi encore partagé entre nuages, éclaircies et surtout averses. Celles-ci pourront même localement se mêler de flocons en matinée à proximité des reliefs de l’est. Le risque d’ondées sera plus limité dans l’ouest tandis que le soleil dominera en Méditerranée mais au prix de forts vents dans les domaines du mistral et de la tramontane. Dimanche, jour de vote pour les quelque 48,8 millions d’électeurs, marquera le retour de l’anticyclone avec un temps généreusement ensoleillé au programme. Seuls la Bretagne, le Cotentin et le golfe du Lion conservera un ciel plus nuageux voire menaçant. 

Fin de la période de gel, redoux net et généralisé

Alors que la période de gel s’est achevée mardi matin dans la moitié nord, les régions du sud retrouvent quant à elles des valeurs positives à partir de ce mercredi. Le redoux est d’ailleurs parfois spectaculaire avec plus de 10°C gagnés en 24 heures. La douceur s’installe donc pour cette fin de semaine avec un mercure largement positif au réveil jusqu’à vendredi avant une baisse temporaires des minimales pour le week-end, à tel point que de faibles gelées (-2 à 0°C) seront à nouveau possibles dans la moitié nord samedi puis dans les régions de l’est dimanche. 

25° dans le Sud-Ouest

En cours de journée, la douceur sera généralisée avec souvent de 13 à 22°C, du nord au sud. Après la petite baisse du mercure vendredi, l’ambiance deviendra printanière ce week-end qui correspond aussi au début des vacances scolaires pour la zone B. Dimanche, les maximales s’établiront ainsi entre 13 et 17°C dans la moitié nord et entre 14 et 24°C au sud, avec même des pointes à 25°C voire plus dans le sud-ouest…


Guillaume WOZNICA