Météo : une douceur record dans les Pyrénées-Orientales depuis le début de l'année

par M.G
Publié le 5 février 2024 à 17h25

Source : Sujet TF1 Info

Depuis le début de l'hiver, les températures dans l'Hexagone restent à des niveaux élevés par rapport aux standards habituels.
Cette tendance est particulièrement notable dans le sud de la France, et notamment dans la région de Perpignan, dans laquelle quatre journées avec des maximales dépassant les 20°C ont déjà été recensées en 2024.

En janvier, la température française a dépassé pour la vingtième fois consécutive les normales de saison. Et ce, malgré un épisode de froid en milieu de mois. Au-delà des chiffres bruts, qui cachent une forte disparité en fonction des régions, la tendance est à un mercure relativement doux, même en plein hiver. 

Ce phénomène est particulièrement palpable dans le sud de la France, avec des maximales qui passent régulièrement les quinze degrés ces derniers jours, que ce soit à Marseille, Nice ou encore Biarritz. L'exemple de Perpignan, et plus largement du département des Pyrénées-Orientales, est, à ce titre, également frappant. 

Peu d'eau et des températures qui affolent les compteurs

Ainsi, la cité catalane ne dénombre que... vingt petits millimètres de précipitation depuis le début de l'hiver météorologique (le 1ᵉʳ décembre, ndlr), soit un déficit de 83 % par rapport aux niveaux habituels, rapporte Météo France. En plus, les journées de douceur (caractérisées par une maximale atteignant ou dépassant les 20 degrés) se trouvent d'ores et à déjà à un niveau record depuis le début 2024, avec six jours relevés à Perpignan du 1ᵉʳ janvier au 5 février, dont le dernier en date ce lundi. Le record précédent sur la même période était de quatre en 1955, 2013 ou 2020. 

À noter que dans le même département, ce sont 26 °C qui s'affichaient sur le thermomètre à Céret ce jour. Une donnée insolite puisqu'il s'agit d'ores et déjà du cinquième jour de chaleur - jour défini par une température atteignant ou excédant les 25°C - de l'année. 

Cette douceur digne du printemps observée dans une partie du sud tranche avec les températures bien plus modestes constatées, dans le même temps, sur une large partie du territoire. Entre Agen et Bordeaux, le mercure n'a ainsi pas dépassé 5 à 6 degrés ce 5 février, indique Météo France. "Entre ces deux pôles, une grande partie de la France navigue dans des eaux plus calmes avec des valeurs certes un peu au-dessus des normales mais sans excès", ajoute l'institut. 


M.G

Tout
TF1 Info