Le 13H

Tempête Alex : deux ans après, la vallée de la Vésubie tente de tourner la page

TF1 | Reportage Anouchka Flieller, Dominique Guido
Publié le 9 décembre 2022 à 15h38
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Deux ans après le passage de la tempête Alex, les derniers appartements et maisons qui restaient inhabitables viennent d'être démolis.
L'État a racheté aux propriétaires des immeubles ou des habitations qui présentaient trop de risques.
Un moment symbolique pour les habitants qui espèrent enfin tourner la page.

Il ne restera bientôt plus rien de cet immeuble de six étages. Coup après coup, la mâchoire de la pelle mécanique met en pièces le bâtiment et les souvenirs des habitants. Le passage de la tempête Alex a arraché les arbres et a agrandi le lit du torrent. Pour des raisons de sécurité, bien qu'intact, l'immeuble des années 60 doit être détruit.

L'État rachète des habitations pour les détruire

Un peu plus loin, c'est une maison historique de plus de cent ans qui va disparaître. Une étape douloureuse, mais nécessaire pour les habitants du village : "Il faut que ça parte, car ça nous retient dans le passé. On n'a pas besoin de le voir tous les jours, on en a assez de souvenirs. Bien sûr qu'on ne l'oubliera jamais, mais il faut tourner la page", affirme l'un d'entre eux. À Saint-Martin-Vésubie (Alpes-Maritimes), 150 bâtiments ont été ou doivent être détruits : c'est l'État qui les rachète au propriétaire.

Lire aussi

Ce bâtiment flambant neuf a ouvert il y a quatre mois. La tempête Alex avait emporté l'ancienne brasserie. "C'est plus grand qu'avant, et surtout, là, on a un espace de travail d'une seule pièce. Ça a été deux ans quand même à se battre, donc c'est rapide à l'échelle de la vallée du village", explique Quentin Lormeteau. Le nouveau visage de Saint-Martin-Vésubie se dessine peu à peu. Dans quelques mois, toutes les ruines auront disparu.


TF1 | Reportage Anouchka Flieller, Dominique Guido

Tout
TF1 Info