La tempête Diego souffle sur la France

Tempête Diego : six départements en vigilance orange "vents violents" ou "avalanches"

La rédaction de TF1info
Publié le 8 avril 2022 à 7h18, mis à jour le 8 avril 2022 à 9h13
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

En raison du passage de la tempête Diego sur une partie du pays, cinq départements sont en alerte aux vents violents.
Le Puy-de-Dôme, la Haute-Loire, les Deux-Sèvres, Charente-Maritime et la Vienne sont concernés.
Par ailleurs, la Savoie est, elle aussi, en vigilance orange en raison d'un risque d'avalanche de niveau 4.

Ce vendredi 8 avril, la tempête Diego va générer des vents violents sur une partie du pays. Après la Charente-Maritime, les Deux-Sèvres et la Vienne hier, Météo-France a placé deux autres départements en orange "vents violents" : le Puy-de-Dôme et la Haute-Loire.

La tempête Diego va traverser le pays d'est en ouest. Les vents les plus forts souffleront du littoral charentais au Massif Central, entre la mi-journée et la nuit de vendredi à samedi. Dans le sud-ouest, via la façade atlantique, des rafales entre 60 et 80 km/h seront perceptibles jusqu'en fin de matinée ce vendredi.  "À partir de la mi-journée de vendredi, le vent de sud-ouest se renforce nettement. Il s'accompagne, "sur le domaine côtier et le proche intérieur, de rafales entre 90 à 110 km/h, temporairement 110 à 120 km/h", prévient Météo-France. "Dans les terres, de rafales de l'ordre de 80 à 100 km/h, localement 100 à 110 km/h", sont également à attendre.

Une grande partie du pays connaîtra également un temps "agité" : de nombreux départements sont placés en vigilance "jaune" en raison d'un vent soutenu et de pluies conséquentes. Quelques chutes de neige sont même possibles entre la Normandie et les frontières allemandes.

Lire aussi

Les flocons seront en revanche bien présents sur les Alpes. Un risque fort d'avalanche en haute montagne a obligé Météo-France à place la Savoie en vigilance avalanche. "Le niveau de risque d’avalanche devient fort (niveau 4 sur l’échelle européenne) sur le Beaufortain, la Haute-Tarentaise et la Vanoise", selon Météo-France. "Des avalanches de neige poudreuse se déclenchent spontanément en haute montagne. Ces avalanches deviennent de plus en plus nombreuses au fil de la nuit de jeudi à vendredi et progressivement plus volumineuses, indique l'institut. Certaines de ces avalanches peuvent menacer des infrastructures de montagne situées au-dessus de 1800-2000 m d’altitude. Plus bas, jusque vers 1500-1800 m, la pluie remplace rapidement la neige et humidifie fortement le manteau neigeux, des coulées de neige humide pourraient atteindre quelques secteurs routiers de montagne encore bien enneigés".


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info