La tempête Eunice balaye la France et le nord de l'Europe

Tempête Eunice : au moins 13 morts en Europe, des milliers de foyers toujours privés d'électricité

La rédaction de TF1info
Publié le 19 février 2022 à 11h40, mis à jour le 19 février 2022 à 14h50
JT Perso

Source : JT 13h WE

La tempête Eunice a déferlé sur le nord du pays vendredi, entraînant de nombreux dégâts.
Treize personnes ont été tuées et plusieurs gravement blessées.
D'importants dégâts matériels ont aussi été enregistrés, tandis que les transports ont été largement perturbés.

La tempête s'est calmée et le bilan est lourd. Soufflant depuis jeudi après-midi sur le nord de l'Europe et notamment de la France, Eunice a fait vendredi au moins 13 morts, plusieurs blessés graves et d'importants dégâts matériels, désorganisant aussi l'ensemble des transports.

L'état de catastrophe naturelle bientôt décrété

En France, dans le Nord, six personnes ont été gravement blessées, et 17 plus légèrement, dans des accidents de la route liés au vent, des chutes ou à cause de chutes de matériaux, ont indiqué les pompiers. Au Touquet (Pas-de-Calais), un agent municipal a été grièvement blessé par la chute d'un bloc de béton, selon le site internet de la mairie. Des blessés légers ont aussi été recensés dans le Pas-de-Calais et la Somme par les préfectures.

À Calais, où des vents à 139 km/h ont été mesurés, plusieurs gymnases ont dû être mobilisés pour accueillir des migrants lorsqu'un hangar ouvert à cette fin a été endommagé par la tempête.

À 11h ce samedi, au lendemain de la levée de la vigilance orange aux vents violents par Météo-France, 37.000 foyers restaient privés d'électricité dans les Hauts-de-France et en Normandie, selon Enedis. 

"L'État décrétera dans les meilleurs délais l'état de catastrophe naturelle partout où cela s’avérera nécessaire", a assuré le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin vendredi. 

Des avions et des trains déroutés

À l'aéroport de Lille-Lesquin, qui souffre de nombreux "petits dégâts", les vols ont été déroutés sur d'autres aéroports et des passagers en provenance de Toulouse sont restés bloqués plusieurs heures dans leur appareil. Des vols ont repris vendredi soir, avec un retour à la normale annoncé pour samedi.

Lire aussi

L'une des deux gares de Lille a été fermée en milieu d'après-midi à la suite de chutes de matériaux sur la verrière, ont indiqué les pompiers et les TGV orientés sur l'autre gare. Le Pont de Normandie a été fermé par précaution, avant de rouvrir dans la soirée et le trafic de trains régionaux suspendu dans toute la zone impactée, à l'exception de quelques lignes de TER, comme Paris-Amiens, maintenues comme les TGV entre Paris et Lille ou Calais. La reprise normale du trafic est prévue samedi, selon la SCNF.

L'autoroute A25 a été coupée dans le sens Dunkerque-Lille, les autobus et trams mis à l'arrêt à Lille où la circulation des métros était également perturbée.

Au moins 13 morts en Europe du Nord

En Europe, la tempête a fait au moins 13 morts : deux en Pologne et en Allemagne, quatre aux Pays-Bas, trois en Angleterre, un en Belgique ainsi qu'en Irlande. 

Aux Pays-Bas, quatre personnes ont été tuées, selon les services d'urgence néerlandais, par des chutes d'arbres ou dans des accidents lors du passage de la tempête, qui a déclenché son niveau d'alerte le plus élevé. En Irlande, premier pays touché, un homme de 60 ans est mort dans les mêmes circonstances dans le sud-est du pays, selon la police.

À Londres, une femme d'une trentaine d'années a été tuée dans l'après-midi par la chute d'un arbre sur la voiture dont elle était passagère et un quinquagénaire a été tué près de Liverpool alors que des débris ont heurté le pare-brise du véhicule à bord duquel il se trouvait, selon la police britannique.

En Belgique, un Canadien de 79 ans qui vivait sur un bateau dans le port de plaisance d'Ypres est décédé après être tombé à l'eau en essayant de récupérer des objets envolés, a rapporté la police locale à l'AFP.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info