Vague de chaleur : la France face à une canicule précoce en 2022

Vague de chaleur dans certaines régions françaises : qu’est-ce que l’indice humidex ?

Kattalin Caubet
Publié le 17 mai 2022 à 19h11
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

En fin de semaine, le fort taux d’humidité pourrait amplifier fortement le ressenti de chaleur dans le Sud-Ouest et le Centre-Est de la France.
Le facteur humidex est un indicateur de la sensation de chaleur sur le corps.
Il se calcule avec la température et le degré d'humidité relative de l'atmosphère.

Après la hausse des fortes chaleurs ces derniers temps, des records de températures pourraient être battus dans le Sud-Ouest et le centre de la France en fin de semaine. S l'impact du changement climatique est principalement mesuré via la montée des températures, une autre variable devrait également être prise en compte pour déterminer les zones sensibles : le taux d'humidité. Notamment grâce à l’indice humidex.

Cet indice est calculé grâce à deux variables principales : la température de l'environnement et son taux d'humidité. C’est une équation thermodynamique qui permet d’obtenir une température. Or, plus celle-ci s'approche de celle du corps humain, soit 35-37 °C, plus l’homme va rencontrer des difficultés à transpirer et donc, à dissiper la chaleur de l'organisme. Cette situation peut provoquer un début de dysfonctionnement des organes, jusqu'à l'hyperthermie, voir la mort, suivant la durée d'exposition et l'état de santé des personnes.

"La peau n'arrive pas à respirer parce qu'elle est saturée"

"La peau n'arrive pas à respirer parce qu'elle est saturée, parce que l'humidité est beaucoup trop importante", décrit la chercheuse au CNRS Sarah Safiedine. Le corps humain supporte donc plus facilement des températures élevées avec un temps sec que des températures un peu plus basses avec un taux d'humidité important.

Le fort taux d’humidité calculé dans les régions du Sud-Ouest et du Centre-Est pourrait alors annoncer un ressenti des températures à venir particulièrement désagréable. L’humidex pourrait dépasser les 35 °C, ce qui deviendrait plutôt insupportable et dangereux pour l’homme. 


Kattalin Caubet

Tout
TF1 Info