Le 13H

VIDÉO - Plus précoces et mieux ciblées : découvrez les nouvelles alertes Météo-France

TF1info | Reportage : Fabien Chadeau, Matthieu Perrot et Charif Souary
Publié le 7 octobre 2022 à 16h49
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Météo France dévoile à TF1 les nouvelles cartes de son système de vigilance.
Alimentées par des supercalculateurs, elles fourniront des prévisions plus précoces dès début 2023.
Leur précision va aussi s'améliorer, permettant d'anticiper des phénomènes météo localement.

Joséphine et Mario Mura ont bien cru qu’ils allaient perdre leur maison, comme ils le racontent dans le reportage de TF1 ci-dessus. C’était en septembre 2021, lorsqu’un épisode cévenol a généré des crues dans leur village gardois de Codognan. "Il y avait presque 1,20 m dans la rue", se souvient Joséphine, "dans la cour, c'était pareil, et la piscine, je ne la voyais plus, (...) j’ai quand même eu des meubles abîmés". Si les Mura avaient été prévenus à temps du risque d’inondation, ils auraient au moins pu mettre à l’abri leurs biens situés au sous-sol, ou surélever les meubles. 

Des prévisions plus fines à 48 heures

Anticiper encore mieux, c’est justement ce à quoi travaillent les super-calculateurs de Météo-France depuis deux ans. En affinant ainsi ses prévisions, le nouveau système de vigilance présentera bientôt deux cartes, comme l'explique l'ingénieur Sylvain Mondon : "La carte pour le jour courant, et la carte pour le lendemain". Un dispositif qui permet de mieux voir la trajectoire prévue d'un phénomène météorologique, en l'anticipant sur 48 heures, au lieu de 24. 

Lire aussi

Par ailleurs, les cartes elles-mêmes seront affinées. "Aujourd'hui", poursuit Sylvain Mondon en les montrant sur ordinateur, "l'ensemble du département concerné par une alerte avalanche est coloré en orange, alors que dans la future production, on pourra distinguer le niveau de danger pour chacun des massifs". Une précision qui aurait peut-être permis aux Mura de comprendre à temps que leur village de Codognan serait dans la zone la plus critique de l'épisode cévenol attendu sur le Gard.

Pour le moment cependant, ce zoom à une échelle plus fine n'est valable que pour les risques de vagues-submersion et avalanches. Plus tard, ce dispositif sera étendu aux autres risques : vents violents, orages ou encore canicule. Cette nouvelle carte vigilance sera utilisée début 2023 dans les bulletins météo et dans les journaux.


TF1info | Reportage : Fabien Chadeau, Matthieu Perrot et Charif Souary

Tout
TF1 Info