"C'est désolant" : rupture de digue, jardins inondés... les images impressionnantes de la Seine qui déborde en Normandie

par La rédaction de TF1 Reportage - Baptiste Guénais, Lucas Prevost
Publié le 10 avril 2024 à 10h12

Source : JT 20h Semaine

En Seine-Maritime, les pluies diluviennes, conjuguées aux grandes marées, ont fait gonfler le niveau de la Seine.
Ce mardi il dépassait les 9,60 mètres dans la soirée.
Impuissants, les habitants ne peuvent que constater l’ampleur des dégâts.

La Seine a débordé, encore. En milieu d’après-midi ce mardi, le fleuve est sorti de son lit en Seine-Maritime (Normandie) entrant dans les jardins et envahissant les maisons. "Il y a quinze centimètre d'eau, le buffet de la salle trempe, on n'a pas eu le temps de le lever", se désole dans le reportage en tête de cet article, Francis qui a du rentrer chez lui à toute vitesse, alors qu'il passait quelques jours à l’autre bout de la France, avec son fils Romain. 

"Ce qui baigne là-bas, vous en avez pour 200.000 euros", déplore ce dernier en désignant du matériel et engins agricoles dont un tractopelle sur le terrain familial. Et d'ajouter : "on ne fait plus qu'un avec la Seine, c'est désolant". Impuissants, tous deux ne peuvent que constater l’ampleur des dégâts.

À 50 kilomètres du bord de mer, Bardouville fait partie des communes qui vivent au rythme de la marée  depuis deux jours. Avec les forts coefficients, lorsqu’elle est haute, l’eau du fleuve ne s’écoule plus et déborde. Dans la nuit, la puissance du courant a même emporté un mur qui servait aussi de digue pour le hameau, juste à côté. Toute la matinée, employés de mairie, agriculteurs et habitants se sont relayés pour tenter de colmater la brèche. Mais à marée haute, l’eau est plus forte et la digue de fortune a cédé au bout de quelques minutes. 


La rédaction de TF1 Reportage - Baptiste Guénais, Lucas Prevost

Tout
TF1 Info